Partagez|
Mayu ou les Yeux en l'air gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Mayu ou les Yeux en l'air ggh Sam 10 Jan - 17:07

Pas d'image Ici... Juste un (c) Arrogant Mischief que je connais pas.
PRENOM & NOM

   « Petite citation »


   

۞ NOM : Aiko
۞ PRÉNOM(S) : Mayu Seiko
۞ AGE : 19
۞ SEXE: Femme
۞ RACE: Fullbringer en devenir.
۞ ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle.
۞ GRADE SOUHAITER : Humaine à faible pression spirituelle


۞ AVATAR : Trouvé sur Google, visiblement pas un personnage.
۞ NIVEAU RP :Quelques années de RP, mais surtout de la fanfic, beaucoup. (En général, 10/15 lignes au moins.)
 j’ai pas trouvé

   
PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS

 
De loin, on pourrait se demander qui est cette personne, et surtout chercher à l’approcher pour en voir plus d’elle, car elle pose de nombreuses questions, son teint étant pâle même pour la plupart des habitants, et cet air toujours vide, un peu comme si elle ne savait pas où elle regardait et ce qu’elle voyait… Ses yeux étaient bleus, mais il était difficile de les voir longtemps, car elle a beaucoup tendance à tourner le regard et à regarder, par exemple, le ciel ou un mur. Ensuite, ses cheveux sont assez longs, et très fins, les quelques rebelles qui ne sont pas bien coiffés paraissant invisible tant qu’elle n’est pas vraiment dos au soleil, mais attirant le regard quand c’est le cas. Le contraste entre la noirceur de sa chevelure et la blancheur de son teint est presque drôle, et lui donne un air assez terrifiant hors de ce monde, d’illuminée religieuse d’une certaine façon. Sa bouche ne montre que très rarement des sourires et paraît en général légèrement triste, ou souffrante… C’est pareil pour sa manière de se tenir, elle est rarement debout longtemps, et se sentira vite mal-à-l’aise quand elle l’est, mais tout ceci à une explication bien logique que nous verrons plus tard… Quant à ses habits, ils sont bien souvent simples, de grandes robes amples et blanches pour la plupart, complétées par des babioles comme des bijoux, et notamment son collier bleu qui possède une grande valeur pour elle, bien que le saphir en son centre soit du toc.

Mentalement, c’est assez difficile de décrire cette femme insolite et illogique… Elle est étrange, même quand on la rencontre, car elle ne soutiendra jamais le regard des personnes en qui elle n’a pas totalement confiance, cherchant tout d’abord à le fuir ou à regarder autre part, et si leurs yeux devaient un jour se croiser, elle apparaîtrait toujours aussi absente. L’entendre parler, c’est écouter une voix lente et feinte, qui monte rarement en ton, et parfois vacillante, ne se lançant pas dans de longs discours. C’est d’ailleurs ainsi qu’elle vit, selon un principe simple mais ingénieux pour elle, car là où de nombreuses personnes parlent et agissent, elle se contentent de rester là, à ne rien faire, et regarde le monde, les actions des gens, écoute leurs paroles en cherchant à les décortiquer, et essaie de retranscrire ceci dans sa passion, la passion qui convient le mieux à quelqu’un de patient et d’absent comme elle, le dessin, c’est pour elle comme une forme de repos et de liberté, non pas qu’elle soit très bonne en dessin – à vrai dire, elle est même médiocre -, mais elle sait se montrer ingénieuse et attirer l’attention des gens sur un petit détail, où percevoir le ridicule d’un drame quelconque. La connaître, c’est être avec une personne en qui on retrouve un peu de la femme naïve et innocente, capable de regarder les choses d’une manière ingénieuse… Elle est aussi capable de faire preuve d’empathie envers la plupart des gens, quel que soit l’avis qu’elle ait sur eux, et elle peut ainsi aider sa meilleure amie aussi bien que sa pire ennemie sans faire aucune différence, fervente croyante de la solidarité humaine et de la bonté, se battant toujours pour essayer de prouver qu’il est possible de se comporter en personnes civilisées même en temps troublé, idée naïve et stupide aux yeux du monde… Elle l’était, pour sûr, mais elle en était fier et c’est son meilleur atout. Quant à sa perception des êtres spirituels, elle a toujours cru à des hallucinations, mais elle n’a jusqu’à présent jamais vu de Hollow en pleine action. Quand on la connait mieux et qu'on apprend sa personnalité, on se rend compte qu'elle devient souriante, gentille, taquine et un peu perverse, pour oublier sa douleur. (Je détaille pas, car il faut encore que je vois jusqu'où peux aller ma folie en RP)


 
STORYLINE OF THE CHARACTER

 
Vous écrirez ici l'histoire de votre personnage.
Née dans une famille de classe moyenne en déclin, l’éducation de la jeune fille avait été chaotique : Au début de sa vie, elle était une petite peste, et se montrait toujours violente, en manque d’attention évidente de la part de ses parents, ce qui lui valut de se faire renvoyer à plusieurs reprises pour fautes graves successives, souvent assez peu surprenantes de sa part : violence répétée, morsures sur les professeurs et éducateurs… Elle se retrouvait donc ainsi dans un foyer de jeunes, où elle se calmait bien vite, sous un suivi tout aussi intensif que les autres. Elle ne le savait pas encore, mais elle n’allait jamais revenir chez elle. Pourquoi, personne ne le sait. Alors qu’elle avait 10 ans, un examen médical révélait une quantité anormale de globules rouges dans son sang, qui était maintenant tellement épais qu’elle lui provoquait des problèmes de santé, tels que des irritations, des inflammations plutôt douloureuses, et des bouchons de sang, pouvant lui provoquer, parfois, quelques spasmes musculaires, et lui déclencher des quintes de toux, servant souvent à faire sortir l’excès de sang. Encore à ce jour, cette maladie est difficilement curable, et le traitement est aussi peu recommandable, et, sur conseil du médecin, la jeune fille apprit à vivre avec, sans avoir besoin de drogues ou quoi que ce soit. Elle continuait sa vie malgré tout, sans trop de changement, à part sa maigreur qui devenait assez inquiétante et ses quelques absences. De la petite peste qui mordait ses supérieurs à cette fillette modèle qui ne bougeait pas beaucoup, il s’en fallut d’une semaine.
Elle fut alors envoyée à Karakura, au bout de quelques années, dans une famille d’accueil à l’intérieur de laquelle elle se sentait à l’aise, elle connaissait enfin une famille affectueuse, ses parents adoptifs étant des quarantenaires qui n’avaient jamais pu avoir d’enfant, la mère étant stérile, et qui avaient choisi d’adopter un enfant, et il s’avérait qu’ils étaient allés tout d’abord dans l’établissement où se trouvait anciennement Mayu, sur conseil d’un de leur contacts, qui y était éducateur et leur avait présenté cette gamine maladive…

Elle entrait dans l’adolescence avec grand mal, car elle était assez associable, se retranchant toujours sur elle-même et sur des petits dessins qu’elle faisait toujours au dos d’une feuille, où sur un cahier dédié à ceci. Il lui semblait même que sa maladie commençait à la faire halluciner… Elle avait peur, oui, peur de sa maladie qui l’affaiblissait de jour en jour, aussi bien physiquement que mentalement, dans cette période qui était pour elle déjà suffisamment dure.

Quand les gens venaient lui parler, c’était par pitié pour elle, par empathie, mais personne ne cherchait vraiment à l’apprécier, à lui parler, non, ils l’étouffaient… à cette époque, elle était très triste et dépressive, et quand elle regarde maintenant sur ces temps-là, elle ne peut s’empêcher de soupirer et d’esquisser un sourire invisible.

Elle grandissait alors dans la plus grande peine, apprenant à connaître les gens du voisinage, poussée par ses parents qui s’inquiétaient de son bien être… Ils devaient sûrement se sentir coupable, alors que pourtant ce n’était pas de leur faute ce qui arrivait à leur fille, elle était tout simplement un peu triste, pendant l’adolescence, c’était quelque chose qui arrivait sûrement à beaucoup de gens, surtout ceux dotés d’un handicap aussi grave que celui qui planait sur la jeune fille, rendant le contact avec les autres difficiles et la plupart des activités impossibles, un véritable enfer pour quelqu’un qui traversait la période où elle avait justement besoin, plus que d’autres personnes, de parler et de découvrir d’autres gens, bien qu’elle ne soit pas très rebelle et s’ouvre souvent à ses parents sans aucun problème.

Elle trouvait dans son entourage direct peu de gens capables de l’aider, mais cela la supportait suffisamment pour qu’elle passe la plupart de son adolescence sans aucun problème… Tout du moins, aucun autre que ses hallucinations terrifiantes.

Et maintenant, elle est en plein dans ses études, attaquent les deux dernières années… Avec sa maladie, elle avait pris du retard sur son cursus, et se retrouvait donc en position assez gênante, mais au moins au côté de gens qui ne faisaient plus tellement attention à sa maladie.

Guuuuuh, j’ai pas d’idées pour faire mieux Sad

   

   
toujours pas trouvé

۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Dramar; Nuagia; Tycra; Mitsue;
۞ AGE DU JOUEUR : 16
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? grâce à Karin !
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? à part quelques fautes, il est bien, le graphisme est sympa, les membres que j'ai pu voir sont gentils...
۞ PARRAINAGE ? Je suppose que Karin est du coup ma marraine, puisqu'elle m'a fait découvrir ce forum !
۞ DOUBLE COMPTE ?: Nope
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 18h30/22h, après selon les jours ça change... Mais je peux répondre presque 7j/7 !
   
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine de la Division 5 Staff

avatar
Masatsugu Kioku

Messages : 463
Reiatsu : 100
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 24
Localisation : en générale a l’académie

Feuille de l'esprit
Level: 70
XP:
536/10000  (536/10000)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: Mayu ou les Yeux en l'air ggh Sam 10 Jan - 22:48

OK je te valide Niveau 52, tu peu attaquer ta ft
bonne continuation ^^/
Revenir en haut Aller en bas
http://soulofeternity.forumactif.org/
Mayu ou les Yeux en l'air gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Un combat avec un loup brun aux yeux oranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Avant-Rpg :: Présentations :: Acceptée-