Partagez|
The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mer 21 Jan - 0:31

Deuxième journée dans le lycée de Karakura pour Gray. Il était déjà l'après midi.

Le matin tout les délinquants du lycée s'étaient alignés devant lui pour le saluer.
Le géant qui gardait ses bandages sous son T-shirt, comprit rapidement qu'aucun d'eux n'était responsable de son état de la veille.
Gray soupira. C'était facheux et étrange. En temps normal, celui qui l'avait attaqué s'en serait vanté... Il aurait au moins recu un message plus ou moins subtile.

"Euh...Ouin..."

Gray vit soudain une petite fille près de lui en train d'hésiter. Il était étonné, car peu de personnes se trouvait près des toilettes abandonnées d'extérieur, et la petite fille semblait étrange.

"Oy, Gamine. Ca va pas ?"

A noter que Gray s'était accroupi devant la jeune fille. Personne dans le coin. C'était étrange.
La jeune fille semblait plus étonnée... Avec de l'espoir dans les yeux.

"tu... Tu me vois ?"

Demanda-t-elle du ton de celle qui ne croit plus trop en l'espoir. Gray lui tapota la tête.

"Bien sûr que je te vois ! Mais qu'est-ce que tu fais ici ?"

La jeune fille lui agrippa le pantalon.

"Y a des monstres qui vivent ici la nuit ! Ils me font peur et m'empêche de partir..."

Gray haussa les sourcils avant de détourner son regard une seconde. La cloche venait de sonner...
Quand il voulut revenir à la petite fille, celle-ci avait disparu. Etrange....

....


"Hoy, vous z'avez entendu parler de monstres dans le lycée ?"

Gray s'intéressa de près à la demande de la petite fille. Quelque chose lui disait que l'école était plus... Etrange qu'un lycée normal.
Ses camarades le regardèrent un instant avant d'appeler, poliment, un étudiant un peu obèse à lunettes.
Dans sa tête, le géant ne put s'empêcher de penser : CLICHE !

"Banchou veut en savoir plus sur les 7 mystères du lycée."

L'étudiant à lunettes, au début apeuré, fut soudain revigoré. Le voilà dans son environnement. Il sortit une carte de sa poche... Dégoulinant de graisse et autres substances que le géant n'avait pas envie de toucher.

"Le lycée est connu pour ses sept mystères... Oui c'est cliché, mais le truc, c'est qu'il y a bien des preuves que des choses étranges se produisent. Par cycle de 7 ans en fait...
Le premier est le plus terrifiant. La statue de la folie... Quand un couple se déclare sa flamme près de la statue à minuit... L'un des deux amoureux deviendra fou et tuera l'autre. Autrement, ils seront liés pour l'éternité... Donc c'est du pile ou face et seulement une nuit tout les 7 ans. Mais ce qui est intéressant, c'est qu'il y a eu un cas, où la victime était seule...
"

Un des voyous grimaçait.

"Le pire, c'est qu'il a des preuves, des morceaux de journaux et tout."

"Je vois... Fan d'occulte ?"

" Content de voir un confrère ! La suite est tout aussi intéressant. Le couloir interminable. Durant cette nuit, le couloir entre le bâtiment A et B devient infini. Tu es alors obligé de marcher dedans toute la nuit, car si tu t'arrêtes une seconde... Tu disparaîs ! Un policier a disparu ainsi avec une élève il y a 21 ans ! Les journaux pensaient qu'il s'était enfui avec la gamine, mais... On n'a jamais trouvé de traces... "

Certains visages devinrent pâles dans la classe.

" Le troisième s'arrange pas... Le miroir dans les toilettes des filles la nuit aspirerait quiconque se reflète à l'intérieur. "

Une fille avec un visage plus que livide leva la main.

"J'ai une tante... Elle avait 11 ans à l'époque et elle a vérifié celle là. Avec une amie... Elle jure encore maintenant que des mains griffues ont transportés son amie dans le miroir avant de la tuer."

Le gros otaku sembla surpris. Apparemment c'était son hobby secret...

" Le quatrième est lié au 5ème. On raconte qu'il y a 70 ans, 3 meurtriers ont tenté de se cacher dans le lycée... Alors en construction. Manque de bol, ils se sont cachés dans une pièce faite en trop... Dont la seule entrée et sortie fut murée durant leur sieste. Ils sont morts... De faim, ou de manque d'oxygène."

Il pointa un endroit sur sa carte.

"[color=#9933ff]J'ai sondé tout le lycée, et c'est le seul endroit qui colle avec ce qui est dit.
Le 5ème... C'est que les meurtriers aimaient les enfants... Mais pour jouer sadiquement. Ils captureraient l'âme d'une enfant chaque cycle pour la tourmenter."

Gray tiqua. C'était une blague ?

" Le 6ème, je l'ai éclairci. C'était une musique de granophone dont personne ne connaissait la provenance... En réalité, c'est celui du club de musique, et le gardien aime bien l'entendre la nuit... A noter que les fantômes n'aiment pas la chair supérieure à 45 ans. Ce qui explique que le gardien a survécu à tout les cycles.

Le 7ème... concerne la grande horloge. Elle est arrêté. On dit qu'il y aurait une salle secrète à l'emplacement du 6... Mais y a aucun accès !
"

Le geek eu fini son speech. Comme il était en audience auprès du "Banchou", tout le monde l'avait écouté.
Gray le visage austère hocha la tête.

"Le cycle est pour ce soir."

Le Geek eu l'air surpris. Ainsi que le reste de la classe.

"Euh... Oui. Comment tu..."

"La petite fille du 5ème secret m'a demandé en pleurant de la sauver."

Tout le monde le regarda, avant de reculer inconsciemment. Là cela faisait un peu trop.

"Je te promet de tout te raconter sur les secrets que je découvrirais cette nuit."

Au final, aucun voyou n'avait les tripes d'accompagner Gray dans sa tentative pour exorciser les monstres et fantômes. Ce dernier était obligé d'y aller... Car là où les autres voyaient des fantômes meurtriers... Lui voyait une petite effrayée par des méchants dans SON TERRITOIRE. En fait, même en dehors de son territoire, cela n'aurait rien changé. Il était un Banchou nom de dieu.
Il l'avait juré sur son... uniforme. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle il le portait...
Avec des pieux et des flacons d'eau béni à l'église. On savait jamais cela pouvait être utile...

Il était temps de commencer la mission de sauvetage !
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mer 21 Jan - 4:03




Kurosaki Karin






J'aimais pas les cours ... je ne les aimais pas d'autant plus que j'avais autre chose a faire maintenant qu'apprendre des conneries qui me serviront a rien. Si vous saviez comme j'avais voulue hurler au visage de la prof. de math "Grâce à vous j'aurais qu'a récité la table de neuf aux Hollow qui m'attaquent, je pense qu'il il aurait moyen de les endormir"

Bien entendu je n'en avais rien fais. Je n'avais pas pour habitude de me plaindre ou alors avec humour et sarcasme histoire de rire un peu, mais pas au détriment de ma crédibilité. Je ne voulais pas passée pour une folle en faisant un bide et en passant au passage le plus grand moment de solitude de toute ma vie.

j'avais donc laissée passer cette journée, péniblement ... croisant les jambes pour eviter que les jeunes prépubères de ma classe essayant dans la plus grande des discrétion de mater sous les jupes d’écolière des nouvelles ... J'avais toujours eu raison, les hommes étaient tous les même ... Je me demandais si Ichi-nii avait mater comme ça sous les jupes lui ? Sans doute ...

La fin des cours, la fin de journée et le moment tant attendu de regagner la maison pour manger et do.... à bah non, dormir j'avais déjà fais ça toute la journée. Je pris donc le temps de laisser tout le monde sortir pour eviter la cohue. D'autant que je l'avais remarquée depuis quelques secondes a présent, mais un Hollow trainait dans le collège ... dans le Gymnase apparemment. Un endroit que le Lycée et le collège partageaient.

Je n'avais sentie aucun Reiatsu particulier se mettre en branle, c'était donc à moi de m'en occuper ... Ma parole, les Shinigami étaient en RTT ou quoi ? Prenant mon sac sur mon dos, je marchai tranquillement dans les couloir l'aire dubitative. Ce Hollow n'avait pas l'aire de vouloir bouger, tant mieux je ne voulais pas me pressée.

Après un petit temps de trajet, je poussai la porte du Gymnase pour y voir une créature Hollow pitoyablement rachitique et ... innommable, sérieux, ce truc n'avait pas de forme ...


Première fois que j'ai pitié d'un Hollow ... aller, je te rend service.


Le truc informe se mis à avancer vers moi d'un pat chancelant en poussant des plaintes étouffer .. On auraient dit un Hollow malade, il aurait pût tourner dans un filme de Zombie celui-là. Prenant mon temps pour matérialiser mon Arc de Reishi, je le pointai tranquillement et le détruisit simplement d'une flèche tirée un peu au pif dans son corps, sans trop viser un point particulier. Je n'avais ni la motivation, ni l'envie de pratiquée ce soir.

Ma croix Quincy retomba pendre à mon bracelet et mon Arc s'évaporai paisiblement avent que je ne sorte et ne me dirige ENFIN vers la sortie.

Je poussai un soupire en voyant la surprise qui m'y attendait de nouveau. Finalement personne ne voulait que je rentre chez moi ce soir. Je me dirigeai donc vers la grande personne qui se trouvait devant la grille, grand au sens littérale.


Yo Obaka-san (grand-bêta) ... euh ... Qu'est ce que tu attend là avec ces pieux et ces bouteilles d'eau ? ... Tu veux camper devant le Lycée ? Syndrome du réveil ? Tu sais c'est bien d'avoir de quoi planter sa tante mais c'est mieux d'avoir une tante à planter justement ...


Je chambrais un peu en racontant n'importe quoi, c'était dans mon caractère d'être gentiment tranchante et sarcastique. ceci-dit je ne voyais pas du tout ce qu'il faisait là et pourquoi, intrigant ...








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mer 21 Jan - 12:25

C'est donc vêtu bizarrement que Gray passa le mur en... Sautant par dessus. Il était assez grand pour cela... Et comme il l'avait prévu, il fut rejoint par une petite fille... Mais pas la bonne.
A vrai dire c'était une petite brune qu'il avait déjà vu... Gray décida de dire la vérité. Avec un peu de chance, cela la ferait fuir, et il n'aurait pas à la protéger.

"Y a le fantôme d'une petite fille qui m'a demandé de la sauver des fantômes hantant le lycée... Je pouvais pas l'ignorer... Et j'ai trouvé aucun temple qui faisait des talismans d'exorcistes. Donc j'ai pris des pieux et de l'eau bénite. On sait jamais, cela peut être utile. Donc, là, c'est parti pour une sorte de remake de ghost Burster... Sauf que je sais pas si va y avoir monsieur marshmallow."

Dit Gray qui s'était perdu un peu en chemin... Et qui ressortit une carte copiée sur celle du type bizarre. Il avait l'emplacement des 7 secrets dessus...
Time for ghost hunt !

Le plus proche était...
Le bruit de pierre grinçant derrière la petite fille. Gray la poussa sur le côté, avant que la statue en pierre n'abatte son épée en pierre sur elle.
La statue de samuraï du bahut s'était mise à bouger... Manipuler par un marionnetiste avec un masque et une apparence super moche.

"Okay... donc j'imagine que..."

Blurgh ! Contrairement à ce qu'il pensait au début, la statue pouvait se déplacer rapidement. La preuve il venait de se prendre un coup de pied qui l'avait propulsé dans un mur.

Le masque se mit alors à rigoler... De manière franchement énervante.

"J'adore les humains ! Ils n'apprennent jamais même après tout ce temps ! C'est tellement marrant de les voir se faire tuer sans qu'ils comprennent ce qu'ils leur arrivent... Kueehehehehe."

Gray se releva difficilement. Le coup l'avait un peu étourdi, et il était trempé d'eau bénie... De plus, il était fort, mais pas au point de péter de la pierre à main nue... Pas avec les blessures de la vieille.

"LIKE I CARE !"

Gueula de sa voix puissante le Banchou. La colère emplissait son visage. Le Hollow le regarda surpris.

"Un humain qui peut nous voir ? Kyahahaha. Ca va faire un repas encore mieux que celui avec la gamine seulement..."

"Hey connard. Tu crois que tu es où ?"

Le hollow haussa ce qui devait lui servir de sourcil. Pourquoi l'humain n'avait pas peur ?

"Je me prend pour l'un des trois mecs qui gouvernent ce bahut la nuit, petit repas. ICI C'EST MON BLEURrrh "

Fit le hollow qui à la fin du repas se prit un kick du géant. Mal aux dents. Gray se frotta les poings. Quand on frittait une marionnette, le meilleur moyen de la buter était de buter celui qui tirait les ficelles.

"Nope. Ici, c'est moi le Banchou. Toi tu n'es qu'une hérésie. "

Fit Gray en stoppant la jambe de la statue qui s'était mise à bouger de nouveau... et malheureusement, elle frappa dans le bandage. Gray retint un cri de douleur, et se servit de son poids pour casser la jambe... Avant d'esquiver un coup d'épée de ladite statue. Le hollow en profita alors pour le frapper derrière les genoux... Déséquilibrant le géant qui tomba en arrière...
Avec la lame en pierre au dessus de lui.

"Non ! Monsieur! fuyez !"

La petite fille fantôme venait d'apparaître et semblait pleurer. Elle avait condamné un homme gentil à mort en lui demandant de l'aide...
Gray roula sur le côté, évitant la lame en pierre... Et arriva près de la gamine.

"Gamine. Je ne fuis que quand c'est perdu... Ce qui est encore loin d'être le cas."

Le hollow le regarda désormais moins amusé. Il semblait... ennuyé.

"... Tu es ennuyant. Assez joué."

La statue vit sa jambe se reconstituer. Gray haussa les sourcils... Avant d voir que désormais le hollow ne la contrôlait que d'une main... De l'autre il manipulait des pierres qui formaient un golem.

"Je sais pas ce que t'es mais... Blurrrh !"

Les hollows que Gray avait affrontés la nuit dernière était clairement inférieur à celui là... Mais il faut dire que celui-là était assez vieux. Il avait donc perfectionné ses techniques de chasses et ses pouvoirs. La preuve ses pantins se mouvaient à une vitesse étonnante... Le golem venait de le propulser en un instant sur le samurai... Qui plongea son sabre dans le ventre de Gray... qui cracha du sang.

"Ahaha... tu vois que tu n'es pas si fort que cela, "Banchou"...
"

Gray voyait le monde devenir flou... Il n'entendit la dernière phrase qu'au travers d'un flou... La petite semblait pleurer... Le hollow s'approchait d'elle la bouche grande ouverte...

Gray revit sa vie dans un flash.
Sa naissance. Celle de sa soeur. Sa croissance démesurée... Sa première bagarre. La première fois que son père lui avait expliqué la tradition familiale du "Banchou"...
Il rouvrit ses yeux et hurla. De colère.
Une aura rouge s'échappait de lui, et de son uniforme, qui semblait entouré ce dernier. Une sorte de flamme rouge s'occupaient de refermer sa blessure...
Le Banchou se relevait devant les yeux ébahis des spectateurs.
Gray était énervé. Il était le Banchou. Peu importait la personne il se devait de la protéger si elle était devant elle !
Le hollow surpris envoya le samurai sur Gray... Qui balançait ses deux poings sur elle.

"DOUBLE HAMMER !"

La statue explosa. Gray ne savait pas pourquoi, mais... Il se sentait... Bien. Exceptionnellement fort. Mieux en tout. Il se mit donc à courir vers le hollow, qui voulut mettre le golem en travers du chemin de Gray...

"WILD TRAILER !"

Le lariat brisa en petite pierre le golem. Le hollow se trouva devant un gray carrément en pétard. Qui mit sa jambe en arrière avant de la propulser sur le monstre; le déchirant en deux, brisant son masque comme si cela été du papier.

"METEO KICK !"

Gray se redressa ensuite, avant de s'observer... Il émanait de lui et de son uniforme une drôle de lueur rouge qui était apparemment la source de sa force.
Il sourit.
Puis soudain... La mémoire lui revint. Il se souvint de la veille. Le massacre de monstres avec Mayo et la gamine avec l'arc.

"Hoy... Kurosaki, si je me souviens bien... désolé de pas t'avoir reconnu. Une sorte de travelo en noire m'a effacé mes souvenirs la nuit dernière. Je suis désolé de t'avoir zappé là... Mais je pense qu'un coup de main dans ma chasse au fantôme sera pas de refus... tu en dis quoi ?"

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mer 21 Jan - 19:39




Kurosaki Karin






Une petite fille lui avait demander son aide, sans doute l’esprit qui venait d'apparaitre à côté de lui. Il avait l'air plutôt stupide avec ses bouteilles et ses pieux ... Comme-ci ça allait lui servir a quelque chose. On auraient dit qu'il ne se rappelait ni de moi, ni des Hollow de la veille ...

Hollow qui d'ailleurs venait d'apparaitre près de nous. Je l'avais de suite sentie et m'étais tournée vers lui, mais Gray quand à lui n'avait été sauver que par de bons réflexes. Il allait se battre contre ce Hollow ? Bien sur qu'il allait le faire. Tout ce que moi j'avais à faire c'était prendre soins de la petite fille apeurée. Je posai donc une main rassurante sur son épaule.


Ne t'inquiète pas, il est capable d'en démolir bien plus que ça à lui tout seul.


Et je n'eus pas tors, car c'est au cours de ce combat que ses pouvoirs s'éveillèrent. Cela ne rassemblait a rien de ce que j'avais ressentie ... on auraient dit ..

// Hihi <3//


Encore ? Qu'est ce que c'était que ça ? Ce rire ... D'ou venait t'il ? J'avais beau cherchée autours de moi tentée de sentir une présence, il n'y avait rien. En réalité j'avais eu une absence, mais je ne m'en étais pas aperçue. J'avais repris connaissance juste à temps pour écouter les paroles de Gray.

Je .. Oui d'accord, je viens


Emboitant le pas a Gray, je réfléchissais quelque peu et décidai rapidement d'oublier ça, ce n'était surement rien. Je me tournai alors vers Gray et l'observai un moment, il ne savait pas grand chose, peu être serait t'il mieux pour lui que je lui parle un peu.

Tu ne sais pas ce qui se passe n'est ce pas ? C'est pas étonnant vue que tu arrive tout juste a voir les fantômes depuis hier ...









©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Jeu 22 Jan - 11:34

Gray regarda Karin alors qu'il marchait dans le lycée. Il avait déjà une idée du prochain mystère à vérifier... Mais contrairement à ce que pensait la jeune fille, il n'était pas si paumé que cela.

"A vrai dire, ca va à peu près. Ok, je sais pas pourquoi j'ai des super-pouvoirs, mais bon, ils sont les bienvenues. Je dirais que l'attaque d'hier a débloqué des sens supplémentaires qui était au repos instinctivement... Donc je dirais que y a au minimum deux types de fantômes. Les gentils comme la gamine avec nous et les méchants comme celui qui vient d'être scroutché. Le travelo en noir était vraiment étrange mais je l'ai pas vu assez longtemps pour me faire une idée..."

Gray sembla moins s'illuminer de son aura rouge, avant que celle-ci ne disparaisse totalement. Puis qu'elle réapparaisse d'un coup. Il s'était contenté de repenser à son honneur de Banchou. C'était son job de protéger ce qui était devant lui.

"Et y a franchement besoin de se justifier quand il s'agit de protéger une petite fille qui pleure ? Je me contente de protéger ce que je peux protéger. Or ces monstres mettent en danger ce que j'ai sous les yeux. Donc je les détruits. Ca va pas plus loin."

C'est ainsi que les deux êtres humains surpuissants entrèrent dans le lycée... Qui était vachement plus flippant la nuit, surtout qu'en on savait qu'effectivement, des fantômes le hantaient.
Fan de films américains, Gray ne put s'empêcher de chantonner :

""

Avant de voir le regard qu'on lui jetait.

"Je trouvais que c'était de circonstance en fait."


Puis Gray sortit sa carte des mystères et la montra à Karin.

"Là, il faut faire un choix. Il y a trois endroits où ces esprits peuvent être. Dans la salle cachée avec leur squelette, un aime hanté le miroir des toilettes de filles et le dernier aime faire des illusions dans le couloir à notre droite. Tu préfères qu'on se sépare pour les éliminer plus rapidement ou que l'on reste ensemble au cas où ? T'as l'air plus expérimenté que moi dans ce domaine."
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Ven 23 Jan - 3:01




Kurosaki Karin






Le grand type me faisait part de ce qu'il comprenait et de ses principes de vie. Il se prenait vraiment pour un protecteur en fait. Enfin, il pouvait bien pense être ce qu'il voulait, après tout son aide serait utile, je n'avais pas vue le moindre Shinigami en ville depuis des lustres.

Emboîtant le pas au géant, je captai un peu de Reishi dans mon bracelet Quincy pour le faire briller, illuminant les alentours d'une douce lumière bleu. le crépuscule était tomber, il y faisait noir et je voulais y voir correctement, rien de moins compliquer. je trouvais de nouvelles utilités à mes pouvoirs tout les jours ...


Ces monstres ça s'appel des Hollow en fait, a la base c'est des âmes comme cette jeune fille que tu recconais par cette petite chaine a sa poitrine. Au bout d'un moment cette chaine se brise et l'âme se transforme en Hollow. Le type en Noir que t'a vue était surement un Shinigami, c'est des âmes censé aider les autres âmes plus faibles à aller a la Soul Society et les protéger pour qu'elles ne deviennent pas elles même des Hollow.


J'avais apprise beaucoup de chose grâce a Okasan et son carnet, pas mal de choses qui avaient fait changer ma vision du monde. Certes je le trouvais toujours aussi bizarre, après tout j'avais toujours vue les fantômes, mais j'avais le sentiment d'y avoir ma place à présent. Je fini ensuite simplement mon explication par ce que j'étais moi-même.

Moi je suis une Quincy et toi tu est ... euh ... je sais pas trop ce que tu est ... J'ai jamais entendu parler de pouvoir comme le tien, en tout cas tu n'est pas un Shinigami, tu n'est pas un Hollow et tu n'est pas un Quincy non plus ..


Je rêve ou il s'amuse a chantonner Ghost Busters ? je me mise a le fixer de façon tout a fait inexpressive, a tête que je prend en général quand je trouve quelque chose totalement ringard. il me montrai ensuite une carte toute chelou et m'expliquai brièvement les enjeux des choix.

J'en sais rien moi, je ne suis venue avec toi que parceque t'avait peur du noir ...


Et aller, j'en remettais une couche, c'était plus fort que moi. Valait mieux pas être susceptible pour me côtoyer croyez moi.

Sinon on peu aussi aller dans les toilettes des filles pour répéter trois fois "Bloody Mary devant la glace histoire de voir si un spectre viens nous tué ? Prendre le couloir histoire de voir si l’ascenseur pour handicapé saigne ? .......... Bah quoi ? moi aussi je connais mes références cinématographiques ...


Même si ça pouvait choquer qu'une fille de 13 ans ai déjà appréciée regarder de tels horreurs. Bon en réalité j'avais trouver tout ça très mauvais, juste que Yuzu voulait les voir et moi bah j'avais servie de peluche toute la soirée. Elle m'avait serrer le bras si fort contre elle lorsqu'elle avait vue Shining que mon sang avait due attendre bien une minute pour y re circuler lorsqu'elle m'avait lâcher. Je soupirai et haussai les épaules.

.... Ou sinon on peu essayer de trouver les squelettes, leurs chaines du karma sont relier à leurs cadavres en théorie, donc si on trouve les cadavre on pourrai sans doute suivre les chaines.


J'avais dit ça toujours le regard inexpressif en brandissant le poignet ma croix qui nous servait de seul source de lumière pour l'instant ... j'allais finir par choper une crampe moi ...







©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Ven 23 Jan - 19:29

Gray sourit en voyant la fille lui retorquer d'autres références culturelles, c'est ainsi qu'il tapota sa carte.

"Ouais, je sais que c'est des clichés, merci. Mais je me suis renseigné et ces hollows n'aiment revenir ici qu'une fois tout les 7 ans. Y a une fille de ma classe, sa tante a vu une de ses amies se faire tuer par "Bloody mary". L'ascenseur, je sais pas s'il y en a un... Mais bon."

Gray vit les regards qu'on lui jetait.

"Hey, je connais le proverbe, tout dans les muscles rien dans la tête, mais il s'applique pas à moi. Je couvre mes arrières un minimum et je fais des recherches avant d'aller au devant des emmerdes. J'ai dit ceux-là car ce sont les endroits les plus probables pour les choper... Mais effectivement, avoir leurs chaînes seraient utiles..."

Gray regarda donc la carte. Le trajet le plus proche menant à la salle cachée ne passait pas par le couloir infini. Il fallait en fait juste monter d'un étage.

"C'est juste à coté en fait. En haut."

Dit Gray en sortant une lampe afin de s'éclairer... Ou plutôt il la tendit à Karin car il se sentait à l'étroit.

"Tu sais, vu ma carcasse je pense pas pouvoir me battre dans les toilettes à moins de péter un ou deux murs... Par contre, celui du couloir, je pense pouvoir me le faire assez facilement."

Après la montée d'un simple escalier sans encombre, les deux arrivèrent devant ce qui était supposé être l'entrée de la salle cachée... A par qu'il n'y avait qu'un mur.
Correction, il y avait eu un mur. Puis, ce dernier rencontra le poing de Gray qui bénéficiait de son fullbring, causant un trou dans ledit mur.
Un nuage de poussière arriva rapidement dans le couloir... Mais au niveau de Karin, Gray étant légèrement plus grand... laissant paraître squelettes et ossements... Et effectivement d'étranges morceaux de chaînes qui semblaient encore bouger dans certaines directions.

"Cool... On a des boussoles à Hollow maintenant. Celui de droite semble indiqué celui des toilettes, au vu de la direction, tandis que l'autre, celui du couloir. Bon, on se prend chacun le sien ?"
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Lun 26 Jan - 7:01




Kurosaki Karin






Je continuais donc à avancer en tendant le bras pour m’éclairer de ma croix Quincy. Gray parlait en essayant de justifier son entreprise semblait t'il, comme-ci il y avait besoin de se justifier pour aider un esprits. J'eu un petit hoquet amuser lorsqu'il se défendit en me disant que son intelligence n'était pas contrebalancée par sa musculature.

Hai hai .. Obaka-san


J'avais dit ça sur un ton neutre, sarcastique comme d'habitude et avec mon petit sourire en coin. Il indiquai ensuite la direction de la salle ou se trouvaient les squelettes et nous mirent peu de temps a nous y rendre. Au passage il me confiai une torche que je pris avec tout le plaisir de celle qui avait la flemme de capté le Reishi pour s’éclairer.

J’éclairai donc l’avancé avec la dite torche jusqu’à ce que nous arrivions là ou était censé se trouver la pièce et sans demander autres explications, le colosse fendit le mur a coup de poing ...


*tousse* Putain mais *tousse tousse* T'est sérieux *tousse* là ?!


Effectivement si lui n'avait pas de soucie de part sa taille, moi je suffoquai à travers cette fumé ! j’ouvrai une fenêtre pendant qu'il étudiai les cadavres et Gray voulait qu'on aille chercher chacun le notre ..

Owi, séparons nous dans cet endroit lugubre et sombre complètement hanté, comme dans la plus pure tradition des filmes d'horreur


Je tendis sa torche a Gray a contre cœur, il allait falloir encore que je manipule les particule de Reishi pour briller comme un néon, mais je ne pouvais pas laissée Gray dans le noir. Je pris donc la direction des toilettes en silence et en faisant un petit signe de la mains a Gray histoire de lui dire bonne chance.

S'il allait falloir que j'utilise mon arc, j'allais devoir me servir de mes deux mains et donc mis mon sac de cours que j'avais toujours sur moi sur mon dos. Arrivé devent la porte des toilettes je rassemblai le Reishi dans mon Bracelet pour crée mon arc Spirituel, mais là, soucie, l'arc était trop grand .. trop difficile à manipulé dans cet endroit serrer.

Il me vain donc naturellement l'idée de tenté de réduire la taille de l'arc ... j'avais jamais pensée à sculpté le Reishi avec précision, mes créations, mes arc et mes flèches avaient toujours été crée pour le peu de fois que je l'avais fait, avec le maximum d'énergie que je pouvais rassembler ... une quantité énorme, mes créations étaient donc toujours plus ou moins stables ... ok, Instables, mais ça m'avait bien aider contre le groupe de Hollow !


Enfin, pas d'excuse, on étaient pas à l'entrainement là. je me concentrai donc, commençant par le début, rassemblant le Reishi. Mon bracelet se mis a briller, puis a lévité pour enfin faire apparaître l'arc. Là je me concentrai sur le Reishi et la sculpture, au bout de quelques minutes j'avais réussi à condenser tout ce Reishi en quelque chose d'a peu près stable, de la taille d'un arc court. C'était bien plus pratique.

je pointai donc mon arc vers la porte et créa une flèche. Bandant mon arc, je poussai la porte du pied, doucement. J'avançai à pas feutréé dans la sombre et petite pièce ... puis m'arrêtai au milieux, ne voyant aucun Hollow ... Mais cela ne voulait pas dire que je le sentais pas. je tournai mon arme vers la troisième porte ...


Mimi Gégniarde ?


Je sentis immédiatement le danger et déclenchai immédiatement mon Blutt Veine. Un Hollow, comme prévu sortis de la cabine, munis de longues ... TRÈS longues griffes celui là. Si longues qu'elles me surprirent ! Elles me percutèrent et me plaquèrent contre le mur tandis que je décochai ma flèche qui perfora sans mal le Hollow. Celui-ci partis en fumé, détruit tandis que je soupirai en fessant disparaître mon arc.

La pièce fût de nouveau plongée dans le noir et j'entreprise de sortir. Je fis un pat en avent tandis que les marques de mon Blutt disparaissaient de mon corps mais une intense douleur me pris au ventre, me pliant en deux ! Je portai les mains a mon ventre, me tenant des deux mains en gémissant et je sentis quelque chose ... de chaud et humide ...


K..Kuso !


Je titubai vers la sortie et passai la porte en l'ouvrant promptemant a coup d'épaule et j'en eu le coeur net. En baissant les yeux et en regardant mes mains. Ma chemise de collégienne percée virait du blanc au rouge et mes mains étaient couverte de sang ... Je n'avais pas été assez rapide à activer mon Blutt Veine et une des griffes du Hollow avait perforer mon ventre avent même que le Reiatsu n'ai solidifié mon corps a cet endroit là.

Je titubai en m'appuyant contre le mur, Gray, je devais rejoindre Gray ! J'eu énormément de mal à avancer, de plus en plus en réalité. j'avais froid, je perdais énormément de sang ...


Hihi ... Aurait tu quelques soucie Karin chérie ? <3


Encore cette voix ... encore ... Que ? ... Le temps semblai se figer, que se passait t'il ? je me trouvai désormais complètement ailleurs ... Ou étaient les pièces sombre ? Ou était ....

Aller, ne fait pas cette tête Karin-chan, je suis sur que tu sais au fond de toi ce qui se passe ...


J'étais désormais debout dans une gigantesque plaine herbeuse au claire de lune, face a moi et mon regard interloquée se trouvait ... Moi, mais une sorte de double de moi en négatif .. Sa voix ... sa voix résonnait comme ...

Un Hollow oui, c'est pas faux tu sais ?


Que ..?!


Comment puis-je savoir a quoi tu pense ? Très simple, j'habite ton cœur et ton âme. Et oui ma petit Karin d'amour, je suis locataire dans ce petit corps tout frêle et en train de mourir, en train de se vider de son sang dans le couloir.


Je ne savais que faire, je ne voulais pas mourir, je devais retrouvée Gray et qu'il m’amène à l’hôpital. J'y serais sans doute soignée, en tout cas c'était ma seule chance ...


De survie ? Bien sur que non ma grande, jamais ton grand pote n'arrivera a temps pour empêcher ton jolis petit cœur de cesser de battre sa joyeuse sérénade <3

Nan je pourrais t'aider, mais ... disons que restée locataire ne m’intéresse pas, j'aimerais bien devenir proprio. Si tu vois ce que je veux dire.


Bon, je sais pas ce que un Hollow fout dans mon corps ni comment t'est arrivée là, mais je vais même pas te laisser la location, je vais te dégager a grand coup de pompes dans le cul, saloperie !



A la bonheur ! Le combat est donc inévitable, tu m'en vois complètement ravie <3


Sur cette phrase, brusquement, elle disparue, purement et simplement de mon champ de vision. je n'eu même pas le temps de réagir et une voix sortie de derrière mon épaule, presque sa bouche contre mon oreille. Elle rétorqua rapidement dans un murmure ...

A moi le contrôle ... Karin-chan <3


Je sentis quelque chose percuter mon dos, sans doute son genoux, qui m'expulsai quelques mètres plus loin en un gémissement de douleur. Je pris un peu de temps pour me redressée alors qu'elle avançai vers moi. Comment avait t'elle fait ça ? Comment avait t'elle pût apparaître comme ça derrière moi ?!

Hirenkyaku ma petite Karin chérie <3

Oui, moi je n'ai pas besoin de lire le livre de ta petite Maman pour savoir tout ce qu'il faut sur tes pouvoirs de petite Quincy. Ton pouvoir est inscrit dans tes gênes, je peu te lire jusqu'au tréfonds de ton âme, à des endroits que tu ne peu même pas toi même atteindre et crois moi, ça me répugne. Moi une Hollow, réduite a me battre comme ces aberrations de créatures mortelles qui annihiles les esprits sans vergogne !

Elle avait donc accès a des techniques et a des connaissances que je n'avais pas ... La ruse était le seul moyen que j'avais de gagner ...

Heureusement j'ai encore quelques particularitées bien de ma race ... regarde et apprend ma petite puce <3


Elle tendit la paume ouverte vers moi au seins de laquelle une petite sphère de reiatsu bleuté se mise a briller d'une vive lumière ... et a grossir ... Pas bon ! Par réflexe j'activai mon Blutt veine en concentrant toute mon énergie dans mon corps, tout le Reishi que j'avais pût captée autour de moi, je croisai les bras devant mon visage ... puis ...

Cero ...


Dans un grondement sourd, la sphère d'énergie partis en un rayon de Reiryoku pur et très concentrer qui me percutai de plein fouet. La déferlante de pouvoir dura quelques secondes durant lesquelles je me mise à hurler de douleur.

Ma peau était brûlée sur mes bras et mes jambes, je tremblai de douleur, sa puissance était terrible et sans mon Blutt veine elle m'aurait pulvérisée sur place ! Je ne pouvais pas la battre, pas comme ça, mais je ne baissai pas les bras ! Je préférais mourir dans ce couloir froid et sombre que de laisser un hollow posséder mon corps !

Elle utilisai une fois de plus Hirenkyaku pour apparaître devant moi et me saisir par la gorge. Elle me levai au dessus du sol, sans aucun effort. Son Visage était .. euphorique ? Elle avait gagnée, elle le savait ...


Ah .... Karin chérie ... Je m'attendais a ce résultat tu sais ? je te rassure, c'était un coup de bluf, je ne peu pas encore possédée ton corps, je ne suis pas assez forte pour ça. je voulais juste te testé et m'amuser un peu. Je n'ai aucun intérêt à te voir mourir ici, je mourrais aussi dans ce cas là ... alors je vais t'aider a survivre .. jusqu'à ce que ce sois moi qui sois au commandes ...


Tsh .. T.. Tu parle .. bien trop


D'une seule mains ... je l'avais faite d'une seule mains. Ce moment que j'avais attendue tout le long de la rencontre avec elle, qu'elle baisse sa garde, emportée par sa vanité et son assurance ... D'une seule mains j'avais crée un arc pas plus grand qu'un pistolet que j'avais immédiatement braquée contre sa tempe.

Elle affichai un visage horrifier ... puis peu a peu cela se fondit en un sourire ... presque tendre, s'en était malsain. Elle avait lue en moi et elle savait pourquoi je n'avais pas tirée, pourquoi elle était toujours en vie.


Je vois ... Une flèche Quincy détruit totalement les âmes ... Si tu avait tirée maintenant je serais donc annihilé ... Bien ! Je m'incline, tu as gagnée, bien jouée, c'est fantastique ma Karin d'amour <3.

je vais donc t'aider, avec un petit bonus d'assistance lorsque tu en aura besoin parce que je n'oublie pas que tu as autant besoin de moi que j'ai besoin de toi ... Pour l'instant ...


Sa voix raisonnai, s'éloignant de plus en plus puis tout s'assombris, la plaine disparue ...

Je me réveillai ensuite sur le sol du lycée, j'avais froid, tellement froid ... J'avais quelque chose sur ... le visage ! je m’empressai de je retirée, faiblement. Et prise de stupeur, je reconnue immédiatement le masque qui était censé se trouver en ce moment dans ma table de nuit ... Alors c'était ça. Depuis le début c'était elle.

La nuit ou j'avais suivie Ichi-nii et ou j'avais été attaquée et presque tuée, personne n'était venue me sauvée, ELLE m'avait sauvée ... cela me coutait de le dire, mais elle l'avait encore fait maintenant. je sentais doucement la douleur disparaitre, mais restai allongée sur le sol, j'étais toujours très faible et ne plus que susurée doucement, dans un souffle, le regard perdu dans le vide ...


Arigato ...









©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mar 27 Jan - 0:29

Fear of the dark… Fear of the dark…
Peu après sa separation avec Karin, Gray s’était remis à chantonner. Il ne faisait aucun doute à ses yeux que la jeune fille se débrouillerait face à son adversaire, sauf si elle se faisait prendre par surprise. M’enfin, Gray lui avait dit pour les griffes du monstre, et puisqu’elle semblait intelligente, elle devait s’y être préparé… Non ?
Pendant ce temps là, lui, était redescendu et était désormais à la recherche du couloir hanté. Si jamais il était bien infini, le géant n’aurait aucun problème pour se battre contre la bête… Ou Hollow vu que c’était comme cela que la bestiole s’appelait. Gray s’était également mis à sentir un peu les énergies… Et avait trouvé quelque chose d’étrange. En prenant Karin comme repère, son aura à lui ressemblait vachement à celle des monstres. En y repensant, un peu plus tôt, la Quincy comme elle s’était elle-même décrite, avait à un moment tirée une drôle de tête… Etait-ce la raison ?
Le géant se grattait la tête. Il ne comprenait pas pourquoi la jeune fille ne le croyait pas quand il disait ne pas être idiot. Bien sûr, il avait un physique dominant, mais ce n’était pas une raison… C’était cliché de penser ainsi. Le colosse soupira. Parfois son physique était vraiment handicapant.
Puis… Il arriva dans le couloir qu’il cherchait.
/ Bon alors, c’est où qu’il est le Hollow ? La chaîne ne bouge plus./
Se dit le géant, avant d’avancer dans le couloir… Fièrement et sans peur.
Le Banchou avait confiance en sa force et en ses nouveaux pouvoirs. Le Hollow précédent avait eu l’air surpris…
Puis… Un rire commença à résonner dans le couloir. Gray se retourna alors, et vit que le bout du couloir était déjà à plusieurs dizaines de mètres, alors qu’il ne venait de faire que quatre pas. Oui, il avait de grandes jambes, mais il faut pas déconner.
Le géant fit craquer son cou et ses poings. L’attaque pouvait venir de n’importe où.
« Tiens donc… Que voilà donc ? Un humain ayant l’aura d’un des nôtres ? J‘ai cru que Ryû s’était fait bouffé par un nouveau venu… Mais apparemment non. »
Gray haussa les sourcils.
« Euh… Vous vous bouffez entre vous ? Mais c’est complètement con non ? »
« Kyahaha… T’es vraiment un nouveau dans ce monde non ? Aller. Je suis d’humeur généreuse puisque mon repas sera plus complet grâce à toi et l’autre gamine qui affronte mon dernier ami… »
« Sympa… »
« N’est-il pas ? Nous autres hollows mangeons les âmes des humains et les plus faibles d’entre nous afin d’accroître notre pouvoir. Ainsi… Nous pouvons espérer aller dans le monde des Hollows et continuer notre chasse au pouvoir pour deven… »
« Je te coupe. Si j’ai des pouvoirs comme les votres… Si je vous bouffe, cela augmentera ma puissance ? »
Le silence se fit dans le couloir.
« Mais j’en sais rien moi. Je savais mêm Qheurgh ! »
« Tu devrais arrêter de parler quand tu chasses. »
Dit le Géant alors qu’il venait de détruire une part du plafond… Et agrippait de sa main une sorte de ver géant.
« T’as vraiment une sale gueule tu sais ? »
« Toi tu n’en auras plus quand j’en aurais fini avec toi ! »
Fit le ver qui ouvrait son masque pour parler… Avant de lui mettre un coup de queue dans la tête… Ou plutôt dans les dents de Gray, qui stoppa le coup en le mâchant.
« Hon, oh ha hoir he hue ha hohhe »
Contrairement à Zorro, Gray n’avait pas l’habitude de parler avec un truc dans la bouche… Et le hollow hurla en maudissant Gray quand il sectionna la queue d’une pulsion de mâchoire… avant de recracher le truc d’un coup.
« T’as un goût dégueulasse ! »
Confirma le géant, qui faisait la grimace. Le hollow continua de hurler… Et sortit des murs d’autres vers comme lui.
« WHA DA FUCK ?! »
Fit Gray avant de donner un grand coup de latte dans le tas… Avant de se retrouver le pied coincé dans le mur… Et plein de vers qui semblaient sourire face à ce spectacle.
« Je confirme, c’est vraiment laid. »
« Ce seront tes dernières par… Euh… tu fais quoi ? »
Dirent les vers à l’unisson avant d s’interrompre interloqué en voyant le géant sauter à cloche pied… Avant de comprendre que c’était pour se dégager. Heureusement, notre héros arriva à se dégager juste à temps… Et se mit à courir dans le sens inverse aux vers. Aucune chance qu’il n’arrive à en vaincre autant tout seul… Et le fait qu’ils parlent en même temps semblait indiquer qu’ils faisaient parti d’un corps. Toutefois, les vers n’avaient pas d’yeux… Donc pour se repérer, il devait le faire autrement… A moins que la partie centrale ne s’en charge.
Gray sourit soudain en voyant la salle 119, dont il enfonça la porte. Les vers s’y engouffrèrent sans crainte… Avant de voir le géant prendre dans ses grandes mains chalumeau… Et une bonbonne de gaz.
« Salle 119, la salle où se passe la techno et la physique dans ce bahut. Aujourd’hui nous apprenons à faire un lance-flamme ! »
Les vers eurent un moment d’absence… Que Gray mit à profit pour mettre son plan à exécution. Se servant de la bonbonne comme un spray et du chalumeau comme un briquet, les vers fuyèrent les flammes… Ce qui était logique, avec Gray qui se marrait.
« Bon alors… Mon coco tu es où ? »
Pour le coup, beaucoup de gens se demanderont qui est le plus flippant entre un géant avec un lance-flamme et un pauvre hollow…
La chaîne de Gray cliquetait de plus en plus…
« Trouvé ! »
Fit Gray en ouvrant la porte… Pour arriver devant une sorte de Motherbrain avec un masque… Et beaucoup. Beaucoup. Beaucoup de vers.
« Mauvaise porte Kyaaah ! Lâcher moi sale … Euh… Mais pourquoi je fuyais ? Z’arriver pas à me faire mal. »
Fit Gray, qui se faisait mordre par les vers effectivement… Et qui ne lui faisait rien. Cette fois les hollows étaient vraiment de piètres qualités… Donc Gray se dirigea devant le Motherbrain
« En un mot. DOUBLE HAMMER ! »
« Ca en fait Dwargh ! »
Fit le monstre, avant de se dissiper dans l’air. Gray regarda la chaîne qui disparut également, ainsi que l’ensemble des vers.
« Qui appelle-t-on en cas de problème ? Gray Busters ! »
Fit le géant avec un petit pas de danse dans le couloir… Bon maintenant, il devait retrouver Karin. Elle allait sans doute bien… Oui ?
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mar 27 Jan - 5:28




Kurosaki Karin





J'avais passée un certain temps au sol, je sentais le Reiatsu de Gray réagir a plusieurs reprise, mais pas faiblir. Il devait être en train de se battre ... Et moi j'avais été ridiculement amochée par mon adversaire.

J'étais toujours immobile, couchée par terre sur le flanc recroquevillée sur ma blessure qui se refermait doucement par je ne savais quel magie ... J'avais mal, j'avais froid et j'étais faible ... Toujours faible ...

J'étais une Quincy ! J'étais la fille d'un Shinigami et d'une Quincy bon sang ! Alors pourquoi ? Pourquoi étais-je .. En train de ramper sur le sol a pleurée des larmes de rage comme une petite fille impuissante. A Ce moment précis dans mon esprits une seule chose s'imposait, une seule pensé et une seule envie. L'envie que tout cela ne sois qu'un horrible cauchemars, que tout s’arrête. Je n'avais jamais demandée à être dotée de mes pouvoirs, je ne les avaient jamais réellement voulue et ils m'avaient été imposés.

Je devais ... Je devais devenir plus forte ! Coute que coute, je devais enfin devenir quelqu'un d'utile a mon frère, a ma famille et a tous ! Je devais me relevée et ne plus jamais verser aucune larme, tenir mes promesses.

Je me mise sur le ventre, mes yeux étaient toujours luisant d'un jaune sombre, signe de l'activité de la Hollow qui m'habitait. Elle soignait ma blessure en utilisant ses pouvoirs de régénérations sur mon propre corps. Mon souffle était court sous l'effort et j'entendais le timbre de ma voix raisonnante, comme si j'étais l'une des leurs, mais cela n'avait que peu d'importance.


D .. Debout ...


Je commençai doucement a gemire en poussant sur mes bras, puisant dans mes forces pour ne pas perdre le peu de fierté qu'il me restait encore. Mes gémissement se transformèrent en cris de rage a mesure que je réussissais à me redressée.

Bientôt ce fut sur mes jambes flagellante que je due poussée en levant les yeux au plafond. C'était bon, j'étais sur mes jambes, ce n'était pas encore aujourd'hui que j'allais perdre courage. La tête penchée en arrière, un léger sourire se dessinai sur mon visage, la douleur avait presque disparue, même si mes forces étaient toujours aussi peu présentes. Néanmoins je ne pût m’empêcher de me mettre à hurler toujours d'un timbre raisonnant Hollowifié. Un cris de rage et de victoire sur moi même, sur mon désespoir ... PLUS JAMAIS je ne perdrais courage et ne me trouverais dans une situation aussi pathétique.

Aujourd'hui j'avais faite face, jusqu'au bout et je ne laisserais pas un petit moment de faiblesse gâcher ma victoire. Ce ne serait jamais le cas. J'étais Kurosaki Karin et plus jamais je ne baisserais la tête devant quiconque ou une difficulté.

Je me mise à avancer, un pas après l'autre. L’avantage était que mon corps en manque de force et engourdis ne ressentait plus vraiment le froid qui devait mordre ma peau a travers ma chemise perforée de nombreux trou.

Prenant appuis sur la baie vitrée du lycée pour ne pas tombée, je finie tranquillement de laisser ma Hollow faire son travail. Mon Sang ne coulait plus c'était déjà ça. Je vis Gray arriver au détours du couloir et j'essuyai le sang qui avait couler de mes lèvres d'un revers de la manche. Il allait se posé des questions, j'étais toujours les mains couvertes de sang, ma chemise percée était aussi imbibée de rouge autours d'une profonde blessure au ventre ... Plus si profonde que ça d'ailleurs, mais pire que tout.

Il ne manquerait pas de remarquer mes yeux noir au pupilles jaunes, le masque blanc et bleu que je tenais toujours a la mains et surtout la blessure qui se refermait toute seule, lentement mais quasiment a vue d’œil. Je n'osais pas parlée, lui faire entendre le son de ma voix était sans doute la dernière chose qu'il voudrait entendre en me voyant dans cet état.

Je pris une profonde inspiration et le dévisageai sans trop d’émotion sur le visage, comme s'il ne s'était rien passé. Il avait l'aire d'aller bien, c'était une bonne chose, en même temps s'il avait eu vraiment du mal je l'aurais sentie.

La seule chose qui m’intéressait de savoir maintenant c'était s'il allait m'attaquer ou pas pendant que je faisais demi-tours pour partir vers la sortie, plus ou moins en confiance même si lui avais faite signe de venir sans un mots ...









©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Mar 27 Jan - 16:34

Gray chantonnait tranquillement quand il vit descendre la jeune fille des escaliers. Tout de suite, l'apparence de la jeune fille le choqua un instant. Ses pupilles... Etaient de la même couleur que celle des monstres. Elle arborait une blessure au torse qui se régénéraient comme Wolverine..

/Ce qui est franchement pratique on me dira./

Ne peut-il s'empêcher de penser... Mais surtout, elle portait un masque de Hollow... Qui semblait drôlement à sa taille.
Gray serra la mâchoire... Avant de suivre la jeune fille qui lui faisait signe. Gray arriva donc derrière Karin, et activa son manteau...
Avant de la prendre dans ses bras. Façon princesse. De la peine se voyait dans ses yeux.

"Je suis désolé. C'est normalement au rôle du costaud comme moi de se faire blesser... En plus tu tiens à peine sur tes jambes. C'est donc moi qui te ramènes...HUMPF !"

Fit le géant avant de bondir aussi haut qu'il pu dans la direction de la clinique. C'était assez simple de s'en souvenir désormais, et... MERDE !

"La vache ! Record olympique !"

Fit le géant en se voyant à 20 mètres au dessus du sol... Avant de se rendre compte que l'atterissage risquait de faire mal...

/Putain !/

Etait-ce l'instinct ? Sans doute. Mais le géant arriva à freiner sa chute et même à l'alléger totalement en rassemblant l'âme de l'air environnant à ses pieds. Ce qui fait que le sol à ses pieds ne se brisa pas, de même que ses jambes. Sinon, bonjour pour ramener la gamine.

"Désolé, je me suis un peu emporté."

Fit le géant. Faut dire qu'il découvrait ses pouvoirs.

"Pis... Apparemment t'as des pouvoirs comme moi ! L'autre hollow m'a dit qu'il m'avait confondu avec l'un des siens. Donc t'inquiètes. Ce qui est important, c'est pas tant l'origine de tes pouvoirs.. Mais ce que l'on en fait. Oui, c'est cliché."

Dit le géant qui rassurait la jeune fille. C'était logique de se sentir effrayé, et le jeune homme n'arrivait pas à ressentir cela, puisqu'il devait découvrir un nouveau monde en permanence. En l’occurrence, il découvrait les plaisirs du voyage dans les airs, enchaînant bond sur bond... C'est ainsi que le jeune homme atterit devant la clinique... Et ne fit pratiquement aucun son.

"Et voici le terminus demoiselle."

Fit Gray en déposant la jeune fille. La blessure était désormais réparée, et il fallait maintenant qu'il parte avant que le père timbré arrivé.

"Tu m'excuses si je file, mais si ton père me voit avec toi dans cet état je risque de m'en prendre pl.."

"WAAAAAH! Grand frère est super effrayant !"

Gray haussa les sourcils en entendant la voix... De la gamine accrochée à son dos. Les deux chasseurs de fantôme lui avait dit de se planquer effectivement, et elle avait du s'accrocher à son dos...

"Heu... Désolé. Dit Karin. Vaut mieux que je te la laisse, je sais pas quoi faire moi..."

"Karin chérie !"

Fit une voix venant de la clinique, le père de la famille Kurosaki sortant en trombe...

Gray s'étant barré dès qu'il avait entendu le début du cri. Oui, il avait pris suffisamment de taquet comme cela.
Et une fois dans les airs, Gray se souvint d'une promesse qu'il avait fait.

/Ah ouais... Faut que je résolve le mystère de l'horloge moi... bon, bah ca devrait pas trop être difficile maintenant./

Se dit le colosse en se dirigeant vers la tour... Que se passera-t-il ?
Vous le saurez après le post de Karin !
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Jeu 29 Jan - 5:40




Kurosaki Karin





Il ne m'avait ni frapper, ni attaquer, tant mieux ... Par contre il aurait put me laisser marcher plutôt que de me prendre dans ses bras, j'étais pas en sucre. Ma blessure allait plutôt bien, je n'avais plus du tout mal. Lorsque Gray partis, je lâchai mon masque sur le sol et celui-ci se brisa en millier de petit fragments jusqu’à disparaitre totalement. Mes yeux reprirent leurs couleurs naturel et j'étais prête à parié que ma voix aussi était dans un bien meilleurs timbre.

*Hey ! Ne sois pas aussi médisante sur la personne qui t'a refermer ton trou das ta peau s'il te plais !*


*Nan tu compte sérieusement venir m'ennuyer tout le temps maintenant ?*

Pas de réponses ... Je supposais pour mon plus grand malheurs que ça voulait dire oui. Entre temps Gray avait semble t'il découvert d'autres de ses facultés ... à l’arrache. J'avais bien crue finir aplatis sur le sol.

Il m'emmena ensuite à la clinique portant en gros le nom de ma famille sur sa façade ou il me déposai. J'étais presque en pleine forme, juste un peu faible sur mes jambes, mais il fallait l'avouer, cette Hollow avait fait un miracle ...


*OOoohw un compliment, merci Karinette d'amour <3*


Ta gueule pétasse ...


Moi aussi je t'aime <3


Cette fille avait un sérieux soucie ... On auraient dit une version totalement extravertie de moi, libre de toute retenue. C'était .. amusant, mais carrément pas pratique, j'avais vraiment l'impression d’être épiée à présent.

J'entendis la voix de mon père s'élever dans la clinique, soucies en approche. Gray eu la bonne idée de partie, soupirante je laissai Isshin ouvrir la porte et me dévisager de haut en bas.


M..mais ! Karin ! Que s'est t'il passé ?! Ma petite princesse est couverte de sang !


Il n'eus comme toute réponse a ses parle et a la tentative vaine d venir me faire un câlin qu'un coup de poing en plein ventre. Déjà que d'ordinaire je ne supportais que difficilement son comportement infantile, il me tapait sur le système encore plus que d'habitude maintenant que je savais qui il était vraiment. J'entendis une série de petit rire amuser dans ma tête ... apparemment cela amusait beaucoup une certaine personne de me voir tabasser mon père.

Arrête de faire l'idiot, tu sais très bien ce qui s'est passé, tu as sans doute surveiller mon Reiatsu toute la soirée quand tu as vue que je ne rentrais pas ...


Je rentrai ensuite dans la maison sans même attendre une quelconque réponse de mon père. J'étais fatiguée, j'avais cours demains et j'avais besoin d'une douche ...







©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Gray ashura

Messages : 22
Reiatsu : 320
Date d'inscription : 16/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 14
XP:
333/750  (333/750)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Jeu 29 Jan - 10:34


Le nouveau fullbringer de la ville se tenait face au grand clocher de la ville... Ce dernier servait surtout d'horloge à la ville, mais nul ne savait pourquoi sa face nord ne marchait pas... Non pas que cela dérange réellement d'autres personnes que les lycéens qui ne pouvaient voir l'heure. Toutefois... Au dessus du 6 se voyait avec des lunettes un trou, une entrée. Nul ne savait vers quoi elle menait, car la salle des rouages ne menait pas là...
Rapidement, c'était devenu le lieu de spéculation, sur le pourquoi un tel endroit existait.
Mais aujourd'hui le mystère était fini.

(Le 7ème mystère... L'horloge immobile.)

Gray regarda l'immense tour. Le Banchou avait promis à l'Otaku de tout lui révéler sur les différents secrets de l'école après les avoir élucidé.
Nul n'avait les moyens physiques d'aller aussi haut... Gray avait prévu à la base d'aller s'occuper de ce secret plus tard avec du matériel d'escalade, mais... Il n'en avait plus besoin.
Le géant se ramassa sur lui même et concentra autant de force qu'il put dans ses jambes...

"WOOOSH !"

fit-il s'élevant dans le ciel à toute allure... et dépassant l'entrée.

"Chier, !"

Mais il put se rattraper en atterissant sur le toit.

"Bon. Maintenant, faut redescendre."

Se dit le banchou... en posant le pied  sur la point de la grosse aiguille, qui indiquait qu'il était 1:10 depuis toujours. Les parents de Gray n'avaient pas à s'inquiéter puisqu'il avait prévenu qu'il passerait la nuit dehors.
Toutefois le géant faisait attention en se plaquant face à la paroi. Bon, maintenant, il ne fallait pas faire de gestes brusques. Il fallait se diriger vers le centre...

" CRAAC :"

Craac ?

"Hé MERRrrrrr!"

dit le Banchou en s'accrochant de ses grandes mains à l'aiguille qui s'était débloqué... et fonçait à toutes berzingue vers le 6. Gray grommela. Il n'aurait pas des masses d'occasions de passer s'il ne faisait pas gaffe... Car une fois que l'aiguille bloquerait l'entrée, ca allait être coton pour la faire bouger. Sans appui ni rien... Il pouvait pas voler non plus ! Quoique.. Peut-être qu'il pouvait, mais pour l'instant, il préférait ne pas pousser. Il avait déjà appris à a peu près gérer sa force titanesque, mais là, il devait faire gaffe. Car là, désormais l'aiguille se balançait. Il n'aurait pas de seconde chance...

Le titan se propulsa dans le trou en profitant du mouvement de balancier... Qui a dit qu'être grand impliquait d'être idiot ? Il alluma sa torche... avant de faire une découverte qui l'étonnait. A l'intérieur de la tour se trouvait... Un bureau avec un grand amoncellement de papier et un vieux lit qui semblait avoir été protégé du temps par une bache en plastique.

"Okay... Voyons ce qu'il y avait..."

Dit le géant en s'avançant. Étonnamment, le plafond et le reste de la salle était haut et large, lui permettant pour une fois d'être à l'aise. Allumant sa lampe, il éclaira le bureau. Dessus trônait une photo. Un groupe de trois femmes et deux hommes. Gray la prit et la retourna. Derrière se trouvait l'inscription "les défenseurs de Karakura."
Tiens ? Etrange.
Il illumina ensuite les dessins... Et vit des hollows dessinés dessus. Gray siffla de surprise. Ca en faisait un paquet, et en plus ils étaient rudement bien détaillés. Gray fut d'ailleurs surpris de voir un paquet d'information, recoupant ce que lui avait dit Karin.
Les Shinigamis... En dessous, il y avait une note, précisant qu'ils n'arrivaient JAMAIS à l'heure pour sauver les gens. Au vu de l'écriture, Gray devina que cela avait été marqué sous le coup de la fureur, mais... Il poursuivit sa lecture. Ces types avaient des sabres anti-hollow qui pouvaient obtenir des pouvoirs si leur porteur disait le nom du sabre. Ok, toujours bon à savoir... Aurait exterminé les Quincys ?!?
Gray fut alors interloqué. Une mince fiche sur les quincys était présente, signe du
peu d'informations récolté... Mais.. L'arc d'énergie ne trompait pas. C'était les gars comme la petite Karin. Gray serra les poings. Il devait donc s'arranger pour éviter que ces types ne trouvent Karin juste au cas où.
Il vit ensuite les fiches sur les Hollows. De loin les plus détaillés. Les Gillians par exemple. Avant de se faire assommer par l'autre travelo, Gray se souvenait en avoir vu vaguement un... C'était le premier stade des Menos Grandes. Des sortes de super hollow. L'homme ayant écrit les notes disaient qu'il fallait être expérimenté pour ne serait-ce que tenir tête à l'une de ces bestioles. Surtout que la suite ne s'arrangeait pas. Les Adjuchas et les Vastolordes. Pour vaincre un Adjuchas, mieux valait ne pas être seul et pour les Vastolordes... Un seul mot était écrit, mais en rouge et surligné. FUIR.
Gray eu le sang qui se glaçait. Etait-ce réellement un monstre si puissant que cela ?
Le banchou vit enfin la lettre qui se trouvait sur le bureau. Il l'ouvrit et la lut.

"Toi qui lis cette lettre, tu es sans doute l'un des notres. Si tu ne vois pas de fantômes, oublie tout ce que tu viens de voir et repars.
Si tu es ce que je pense... Alors à toi de faire un choix. Repars et tente de vivre une vie heureuse. Avec tes nouveaux pouvoirs, tu devrais pouvoir être un dieu parmi les hommes.
Ou alors... tu peux faire le choix de reprendre notre flambeau.
Je suis le dernier survivant de notre groupe initial... Et je sais qu'il ne me reste plus beaucoup de temps. J'ai presque 75 ans, et je suis fatigué. Je vais utiliser le peu d'énergie que j'arrive encore à utiliser afin de protéger cette salle contre les ravages du temps. Cela devrait tenir toutefois un bon moment... Héhé.
Bref. Si tu n'es ni un quincy, ni un couillon de shinigami, et encore moins un hollow, alors tu es des nôtres. Un Fullbringer. Si ceux-ci dessus ont occupés la grande place sur le terrain de l'énergie spirituelle, c'est normal. Ce sont les premiers, les purs en quelques sortes.
Nous étions... Les Fullbringers. Nous avions tous un point commun. Notre mère a été attaqué par une chose invisible durant sa grossesse. Sans doute un hollow. Suite à cela, nous pensions que nous avions été infectés, modifiés. Ce qui explique notre similitude à ces enfoirés. Contrairement aux gens précédants, nous n'avons pas de moyens d'évoluer. J'ai entendu dire en espionnant des shinigamis que leurs capitaines pouvaient faire évoluer encore d'un cran leur sabre par exemple.
Mais je m'écarte. Nos pouvoirs sont définis lors de leur activation, mais... Par réflexe inconscient, nous ne les déployons pas entièrement. Plus l'effet est simple, moins il est développé à l'origine. A mon titre, mon horloge ralentissait le temps... Jusqu'à pouvoir le fixer. Mais au début, cela n'était pas perceptible. Entraîne toi et tes capacités te viendront naturellement... Car contrairement aux monstres que tu devras affronter, tu seras dès le début à fond. N'oublie pas que c'est ton seul avantage. Alors brise leur masque sans attendre, c'est leur seul point faible récurant.
Que dire d'autres... Ah oui. Le Light bringer. C'est Saya qui l'avait découvert. Tu ne l'as peut-être pas encore remarqué, mais tu peux vaguement contrôler les âmes des objets qui t'entoure. tu peux presque apparenté cela à des pouvoirs psychiques... Ce qui est sans doute proche. Et bien en te servant de l'âme de l'air et du sol, tu peux accroître ta vitesse grandement. Toutefois, attends d'être suffisamment fort avant de ne serait-ce que penser t'entraîner à cela.
j'aimerais tellement pouvoir être encore là pour t'enseigner tout cela, mais... Je serais sans doute mort.
J'espère que l'ensemble de nos notes sur les Hollows et les autres t'aideront. Je t'en supplie... A mon époque, il existe des jeunes gens pleins de bonne volonté que l'on surnomme banchou. Mon fils l'étaient et son fils l'est aujourd'hui. C'est... Une tradition familiale. Etrangement, aucun d'eux n'a développé de pouvoir. Sans doute car je protégeais tout le monde durant les grossesses.
Je ne sais pas si ma famille restera dans cette ville. Mais si jamais elle part. Reprend le flambeau. Le Banchou est celui qui protège la ville. Dans l'ombre... Sans jamais demander rien en retour. C'est un rôle ingrat mais... Je te prie de l'accepter.
Je m'arrête ici. Sois heureux dans ta vie...
Akira Ashura.
"

Ashura ? Le nom fit immédiatement tilter Gray qui souffla sur la photo poussiéreuse... Effectivement. Derrière tout le monde, on pouvait voir un homme accroupi... Définitivement un homme de sa famille. Gray se souvint vaguement quand son père parlait de son arrière arrière grand père. Apparemment il était un peu fou mais gentil. Il avait été tué de manière durant la seconde guerre mondiale en cachant une famille dans un abri au détriment de sa propre vie... Il s'était jugé de moindre valeur car plus vieux, à 80 ans.
Gray toucha le bâtiment... Avant d'entendre l'horloge se remettre en marche.
Le temps... Reprenait son cours.

"T'inquiètes l'ancestre. Nous sommes partis et nous sommes revenus. Je m'occupe de ton héritage. Repose en paix."

Dit-il en touchant la montre qui était à coté de l'horloge... Avant qu'elle ne soit réduite en poussière. Arrêter le temps sur une si longue période... C'était impressionnant qu'elle ne se soit pas cassé avant. C'était donc cela la raison de l'arrêt. Tout ce cadran avait été pris dans le sort de son ancêtre. Et maintenant qu'il était rompu, l'horloge et le temps reprenait... A noter que la montre semblait avoir supportée seule le contrecoup.
Gray hocha la tête.
Il allait avoir de nombreux combats à l'avenir... Et il serait prêt.

A noter qu'il se contenta d'un hochement de tête entendu avec l'otaku et ses subordonnés quand on découvrit le lendemain le trou dans le mur avec les squelettes... Et le fait que l'horloge soit en marche et à l'heure.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas


Invité


MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.] Sam 31 Jan - 15:50




Rôliste : Gray ashura

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp


Récompense combat :
Hollow Marionnettiste, niveau 10 = 100 xp
Hollow Larvaire, niveau 12 = 120 xp

Autre récompense :
Raison : Découverte de ces pouvoir.


Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
6164 - ( 225 x 7 ) 1575 = 4589

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 4589 = 2294 xp


Sous-total :
100 + 50 + 100 + 120 + 2294 = 2664 xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
Bonus du Commenceur +50% = 1276 xp

Malus :
ancun


Total :
 2664 + 1276 - 0 = 3940 xp

3940 xp






Rôliste : Karin Kurosaki

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp


Récompense combat :
Hollow Zombie, niveau 2 = 20 xp
Hoolow du Miroir, niveau 8 = 80 xp


Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
4640 - (225 x 6) 1350 = 3290 

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 3290 = 1645 xp


Sous-total :
100 + 50 + 20 + 80 + 1645 = 1895 xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
aucun

Malus :
aucun


Total :
1895 + 0 - 0 = 1895 xp

1895 xp




note pour les deux: attention au chois des couleur.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.]

Revenir en haut Aller en bas
The Seven Mysteries. [Libre pour les humains.]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» Fiche de présentation pour RP, libre service ♥.
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Monde des Humains :: Karakura :: Lycée de Karakura-