Partagez|
Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Membre de la Division 13

avatar
Mitsue Kyoraku

Messages : 30
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 20/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 69
XP:
2654/9750  (2654/9750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Mer 21 Jan - 19:23




Chasse à l’homme




Une situation embarrassante...


Je respire tranquillement... une belle journée, aujourd'hui, sans personne pour venir m'embêter, me poser des questions indiscrètes ou stupides, comme des stagiaires... Le fait que je sois troisième siège ne justifiait en rien cette horde d'assistés qui venaient m'embêter alors que je travaillais, n'ayant pas envie de faire face à nos supérieurs... Que des bras cassés et des chiffes molles, vraiment désespérant.

Bon, je n’ai pas non plus de raison de me plaindre : Je veyx dire, au moins le capitaine est pas TOUJOURS sur mon dos, à me surveiller, me coller et à essayer de me draguer... tsk, mon cauchemar, qu'un pervers arrive à la tête de la division et se mette à me parler tout le temps et à me stalker... Mais là, je suis libre, pour une journée, et je vais donc me diriger vers... Je sais pas trop, en fait.

Le bar ? Nan, à cette heure-là, il est empli de monde, et je vais pas non plus y aller... et puis la dernière fois que j'étais bourrée, ça à mal fini, donc vaut mieux pas, je vais laisser passer quelques instants, une semaine ou deux, avant d’y retourner… Il fallait que je me comporte de manière respectable, pour l’instant, j’avais suffisamment déçu ma famille pour la décennie.

La maison ? Je ne suis pas stupide non plus, ni suicidaire, je sais bien que si j’y retourne, je vais me retrouver en face de mes parents, qui me feront m’entraîner pour toute la soirée, quelque chose que je n’aimais pas faire lors de mon temps libre… Bah, je vais  errer dans le Seireitei, tranquillement, sans but ni rien. Après tout…  qui pourrait venir me perturber ?

Eh bien, il s’avère que même quand j’essaie de marcher paisiblement, des choses surprenantes se passent devant moi : Une jeune fille, totalement nue… Et visiblement, elle sortait de la douzième, car son corps n’est pas lisse et propre, mais plutôt couvert d’une sorte de substance… Qui dégage quand même une odeur nauséabonde, il faut le dire, mais rien qui n’égale l’odeur des toilettes de la treizième, qu’on m’avait demandé de nettoyer il y a longtemps, comme forme de bizutage… Brrrr, je m’en rappellerais toute ma vie.

Je m’approche donc de l’inconnue, et je l’interpelle, en souriant, essayant de paraître la plus sérieuse possible, il ne faudrait pas qu’elle me prenne pour une perverse ou pour quelqu’un qui allait essayer de profiter d’elle, l’idée ne me passait même pas par la tête ! Tout du moins, pas sous cet angle-là, j’avais appris à balayer les pensées impures il y a longtemps, lors de mon éducation.


« - Bonjour, mademoiselle, je puis voir que vous êtes dans une situation embarrassante, permettez que je vous offre mon assistance ? »


Je tente quand même de mettre dans ma voix le ton le plus officiel et rassurant que je peux, sans sombrer dans le vulgaire ou l’amical, mais combien de temps est-ce que je pourrais rester ainsi ? Seul l’avenir nous le dira… J’espère juste qu’elle acceptera mon aide, elle a vraiment l’air mal en point.

J’ôte alors mon uniforme de Shinigami – En dessous, je porte mon kimono habituel et mon haut maillé, donc je ne suis pas dénudée non plus, et elle en a plus besoin que moi – et je le lui tends, en laissant transparaître un début de sourire, chose habituelle.
Codage ©Nuagia


Dernière édition par Mitsue Kyoraku le Jeu 22 Jan - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hybride Modératrice

avatar
Nozomi Kujo

Messages : 18
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 26/12/2014
Localisation : Loin des ennuis owo

Feuille de l'esprit
Level: 42
XP:
2145/3400  (2145/3400)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Jeu 22 Jan - 0:46






Nozomi Kujo


Toujours adossée au mur qui se trouvait derrière moi, j'étais parcourue de frisson incontrôlables ... J'étais faible, j'avais froid et faim. J'étais dans un état pitoyable, mais loin de moi l'idée de baisser les bras maintenant. D'après ce que je savais ce corps pourrait encore se déplacer sans se nourrir ou boire pendant une bonne demi-journée.

prenant mon courage a deux mains, je me dressai sur mes jambes frêles et me mise a marcher vers la sortie du Sereitei. Si je voulais prendre d'assaut une Sekaimon j'allais devoir prendre des forces et c'est seulement là bas que je trouverais ce qu'il me fallait.

L'endroit était plutôt désert, en fait je ne l'avais pas remarquée plus tôt, mais il y avait beaucoup de ruines encore présentes ... Est ce que le Sereitei avait subie une attaque ? Est ce que les victimes avaient été si élevées au point que je n'ai encore rencontrée aucun Shinigami ? Aucune patrouille ?

J'avais parlée trop vite, sous mes yeux faible une Shinigami venait d’apparaître. C'était fini, j'étais fichue ... ou peu être pas, elle ne semblait pas savoir qui j'étais, elle n'était pas du département de recherche, peu être pourrais-je en tirée profit ?

Sans parler ou emmétré le moindre son, je saisis le vêtement qu'elle me donnait d'une mains tremblante .. j'avais a peine la force de le mettre sur mon dos. Je la remerciai d'un regard faible et tombai a genoux ... un Geste de mise en détresse volontaire pour qu'elle m'emporte, loin d'ici, hors de porté.

Je n'avais qu'a moitié simulée ce malaise, car si mon corps était prêt a céder, moi absolument pas. j'aurais encore pût restée debout encore un moment, mais je n'avais pas le choix, visiblement pour récupérée des forces, j'allais devoir tentée du mieux que je pouvais, me fondre dans la masse ... Et espérée qu'on ne me pose pas de questions ...


_________________

Revenir en haut Aller en bas

Membre de la Division 13

avatar
Mitsue Kyoraku

Messages : 30
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 20/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 69
XP:
2654/9750  (2654/9750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Jeu 22 Jan - 1:35




Chasse à l’homme




Du blanc au rouge.


Alors elle était simplement mal en point, hein ? J'ai vraiment perdu le coup d'oeil là-dessus, car elle vient carémment de s'effondrer devant moi. Alors, forcément, je la ratrape, je ne suis pas malpolie à ce point là, et je la soutiens. Elle et légère, heureusement, suffisamment pour que je la soulève sans problème, et il faut que je réfléchisse à quoi faire...

Je vais l'emmener à la quatrième division, pour diagnostiquer ce qu'elle à... Oh, tiens, voilà les rabats-joies qui se remettent à hurler... Mais pourquoi donc ? Je ne vois aucun problème à tout ceci, moi !

{ Attends, il y à une fille, nue, à bout de souffle, qui semble avoir baigné dans une cuve pour des siècles qui arrive devant toi, et toi, la SEULE chose que tu trouves à faire, c'est de l'emmener à la quatrième ? }

{ Elle à raison, tu ne peux la laisser ainsi ! Son odeur putride me donne envie de régurgiter ! Va donc lui faire prendre un bain, elle ne peut pas se montrer dehors en dégageant une telle... excusez moi du juron, mais d'une véritable puanteur !}

{ Euh... Je pensais plutôt à lui offrir un lit, mais je suppose qu'un bain non plus lui ferait pas de mal... On croirait te sentir après une soirée très arrosée, c'est atroce. }

Bon... Ils n'ont pas tort, et je me pose quand même quelques questions... Si elle était comme ceci, c'est qu'il y avait une raison, une justification, et donc... Non, je deviens paranoïaque, je me surmène  vraiment en ce moment.

Je me dirige donc vers ma petite maison, pas très loin du grand manoir de mes parents, elle appartenait à un jardinier qui est mort y'a pas longtemps, et pour me donner mon indépendance, en attendant que je me marie, mes parents ont choisi de la refaire et de me la donner, afin que j'ai ma propre petite maison.

L'avantage, au moins, c'est qu'elle est pas loin, et donc on y est en quelques minutes. Je pose la pauvre gamine sur le lit, je ferme la porte, et je vais chercher dans ma petite cuisine à manger... Je suis sûre qu'il y à quelque chose que je peux trouver, j'aime bien cuisiner... Ah, voilà, il me reste quelques ramens pour elle, je vais les faire chauffer, et je profite du temps ou je peux me détendre pour aller pomper de l'eau pour le petit bassin – Pour ne pas détourner de l'eau du bâtiment principal, je la pompe moi-même dans un bassin, creusé et avec des bords de pierre, rien de bien différent de la normale.

Je retourne ensuite au chevet de la blessée, en surveillant par moment ma montre, pour m'assurer que je ne fais pas brûler le plat que j'étais censé lui servir... Après tout, ça serait bête que son premier repas de la journée – Tout du moins, je pense que ça sera son premier repas – soit indigeste.

« - Tu vas mieux ? Je te prépare à manger, là, pour que tu reprennes des forces... Et quand tu te sentiras mieux, tu pourras aller te baigner, je vais aller faire chauffer l'eau après. »

J'ai quand même du mal à rester candide et souriante dans une telle situation... Je veux dire, ça n'a absolument rien de normal, et je suis du genre à avoir un esprit très...pervers, quand il s'y met. Mais je chasse toujours les pensées impures, car elles ne sont là que pour m'embrouiller l'esprit... J'ai appris ça en me recevant une gifle de la part d'une de mes amies.

Mais je continue de la regarder, j'essaie de voir si elle n'a aucune blessure, essayant de rendre mon regard le plus sérieux possible – Ce qui est difficile, quand on à un sourire gêné sur les lèvres, et qu'on à les mains crispées au point de s'enfoncer les ongles dans la paume...

{ Blague à part, en parlant de cette baignade.... Tu devrais aussi la surveiller, pendant ce temps là. Il serait fortuit qu'elle fasse un nouveau malaise. Surtout sous l'eau, cela pourrait se montrer dangereux. }

...Moui, une idée à considérer, après tout, elle n'est pas si mauvaise que ça – Elle est même plutôt vrai...

{ Et profites-en pour bien la reluquer!}

Oh... Je... Non, c'est pas du tout ce à quoi je pensais... Oh là... J'arrive pas à me contrôler, je suis toute rouge... Je dois avoir l'air piteuse... Tourner le regard, chercher quelque chose d'intéressant... Tiens, une toile d'araignée dans un coin, il me semblait pourtant avoir fait le ménage... penser à autre chose... Je devrais peut-être aller surveiller mes ramens. Malheureusement, j'ai perdu un moment ma concentration, et j'ai croisée le regard de mon « invitée »... J'aimerais mourir.

Codage ©Nuagia
Revenir en haut Aller en bas

Hybride Modératrice

avatar
Nozomi Kujo

Messages : 18
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 26/12/2014
Localisation : Loin des ennuis owo

Feuille de l'esprit
Level: 42
XP:
2145/3400  (2145/3400)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Jeu 22 Jan - 2:11






Nozomi Kujo


Elle m'avait récupérée ... Comme prévue j'avais envie de dire. je m'en voulais un peu de jouer sur l'empathie d'une femme aussi gentille, mais je n'avais pas le choix, pour ma vie. je me laissai donc portée en espérant pas croiser d'autres Shinigami qui pourraient faire foiré mon plan.

je vis la Shinigami se diriger vers un domaine .. Une famille noble ? ma veine .... Fallait que je tombe sur une noble, elle allait m'emmener dans son grand manoir et là, les autres membres de sa famille pompeuse allaient me balancer par le vide ordure en sortant un truc du genre " On héberge pas les clochardes"

A mon grand soulagement c'est vers une maison plus petite et humble que la jeune fille se dirigeai à présent. Soulagée, je la laissai m’installer dans un lit une fois entrée. Elle semblai ensuite s'affairer, me proposant une douche, a manger et du repos. Tout ce dont j'avais besoin. La fixant d'un regard inexpressif je la laissai parler et me dévisager. Elle hésitai en me jetant de petits regards plus ou moins furtifs, sa peau avait pris une teinte tout sauf naturel et elle détournai le regard vers ailleurs en espérant trouver quelque chose pour la distraire ... Cette femme ... aimait les femmes ?


................................ Sukebe ................................


Le premier mots que j'avais prononcée de toute ma vie. je l'avais lâchée d'une voix claire et distincte, cela faisait étrange d'entendre ma propre voix. Tout bien réfléchie je ne l'avais encore jamais entendue auparavant ... Elle était douce, empreinte de jeunesse et de vivacité malgré mon aire de dépressive.

Je ne fis même pas attention a si elle avait tentée de se défendre ou non, j'avais juste attendue qu'elle m'apporte ce qu'elle m'avait préparée à manger pour commencer à avaler les premier nutriments réelles. c'était une sensation étrange que de ressentir le gout, la chaleur des nouilles sur ma langue ... je n'avais qu'un vague souvenir de cela, des souvenirs qui ne m'appartenaient pas, ou du moins pas en tant que Nozomi Kujo.

j'eu un frisson d'effroit en entendant le son lointain, mais claire d'une cloche d'alarme. Celle du département technologique ... Inaba ... ce fou prenait un énorme risque en mettant tout le Seireitei sur le coup. je pourrais être tué a vue ou emprisonnée loin de ses propres quartier, hors de sa porté. A moins qu'il n'ai prévue de se retourner contre le Gotei 13 entier pour me récupérer.

Après tout, ce malade de Ouko Yushima d'ou nous étions tout deux tirer avait laisser ses volonté dans l'esprits de Kageroza, mais je connaissais ses plans. j'avais bien peu d'options. En premier lieux il me fallait me mettre de mon côté cette Shinigami qui m'aidait, si je ne le faisais pas, j'étais morte. Ensuite il allait falloir que je fasse quelque chose pour assurer ma survie ... Peu être en prenant partis pour le Gotei 13 ? Si je dévoilais Kageroza et révélais ses plan la Soul Society m'en serait surement redevable ? Ou alors ils me tueraient conformément à leurs décision originel. La chambre des 46 n'était pas réputée comme revenant sur ses décisions ... (Nozomi ne sais pas qu'ils sont tous morts, tué par Aizen)

Je soupirai donc et dévisageai la jeune Shinigami face à moi, je n'avais pas d'autre choix que de me reposée sur elle.


Je m’appelle Nozomi Kujo ... Cet alarme est pour moi ...


Comment m'y prendre ? Je ne savais comment tournée mon histoire pour qu'elle me crois, peu être fallait t'il juste que je sois sincère ?

Je suis la première prototype de Mod Soul crée pour le projet SpearHead. La chambre des 46 as ordonner l'abandon du projet il y as 96 ans et aujourd'hui j'en suis surement la dernière preuve que ce projet as exister, la dernière preuve à éliminer ... S'il te plais, je ne suis pas qu'un objet ... Je veux ... Je veux juste vivre ...

J'avais été sincère, mais j'avais omise volontairement un pléthore de détailles plus ou moins importants. je voulais déjà savoir comment elle allait réagir à mes propos avent de lui expliquer plus avent.

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Membre de la Division 13

avatar
Mitsue Kyoraku

Messages : 30
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 20/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 69
XP:
2654/9750  (2654/9750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Jeu 22 Jan - 12:43




Chasse à l’homme




Questions sans réponses.


Des réponses… Ce que j’attends depuis que je l’avais rencontré, elle à enfin choisi de parler, bien heureusement, sinon, ça serait devenu gênant… Cependant, il y à quelque chose qui cloche – La cloche, justement, pourquoi c’était-elle mise à sonner alors qu’elle venait de fuir ?...

Il fallait qu’elle se fasse éliminer. C’était ça, la vérité… Mais pourquoi ? Que cachait-elle de vraiment si important qui l’empêcherait de vivre ? C’était incohérent… ça ne faisait absolument aucun sens. Mais bon… Le temps n’était pas à se poser des questions,  elle devait lui venir en aide, car la seule chose qu’elle voyait, c’était une jeune fille, perdue et maladive.

Je regarde alors par la fenêtre, et je soupire, si jamais c’est pour elle, alors je suis vraiment mal partie… Je suis nulle à cache-cache, je perds tout le temps, alors cacher une fille chez moi… C’était difficile. Il y avait toujours la piste de la fuite… Mais pour aller où ? Les chemins étaient bloqués, et ça me surprendrait que le Senkaimon ne soit pas gardé.

Je tourne alors mes yeux vers elle, calmée, et je lui fais un grand sourire, qui se veut rassurant, mais qui est toujours aussi forcé, et qui a quand même quelque chose de déprimant dedans… ça se sent, même pour moi. Mais bon… J’ai confiance en elle, je pense qu’elle à un plan… J’espère.

« - Va donc vite t’enlever cette odeur de formol de ton corps, on pourrait te sentir à des kilomètres. »

Je ne sais pas pourquoi l’alarme a sonné, pas plus que j’en connais sur celle à qui j’offre l’hospitalité, mais il ne m’en faut pas vraiment plus pour l’aider… Qui qu’elle soit, je sais qu’elle ne peut pas être malhonnête, ça se voit sur son visage. Mais bon… J’ai déjà eu tort auparavant, et ça c’est toujours fini pareil… Au bar avec une bouteille en main.

Je soupire et je m’assieds sur le petit fauteuil, le regard plongé dans le vide, et je pense… à rien, en fait. Je me contente juste d’écouter mes deux esprits débattre et me parler, me poser de nombreuses questions diverses et variées, alors que je laisse mon esprit vagabonder…

Elle pourrait aussi bien être une criminelle que je ne me serais pas interrogée sur elle, c’est vrai… Et elle aurait 96 ans, ça ne veut absolument rien dire… Son air était n’était pas le même, après tout… Elle avait l’air d’en avoir plus d’une centaine.  Mais c’était aussi possible que ce soit une particularité de sa race…

{Pourquoi j’ai l’impression que tu te mets dans des problèmes plus gros que toi ? Tu pouvais pas simplement te renseigner… Et là, tu peux pas genre aller demander à une personne qui ils recherchent ? ça serait plus intelligent que de rester cloîtrée chez toi à te poser des questions…}

{Oui, cette femme me semble bien étrange… Il nous faudrait en savoir plus. Déjà, commençons par leur demander pour quelle raison ils la cherchent, même si cela nous paraît évident. Et puis… Surtout, écartons-nous de cette odeur, qui me donne des haut-le-cœur.}

Je me lève alors, lentement, et je commence à aller vers la porte, elle trouverait un moyen de me rejoindre, après tout, je n’étais pas très loin. Cependant, quelque chose m’interpellait… Et si la chose qui la pourchassait était ici, et n’attendait qu’un moment d’inattention de ma part pour attaquer ?

Je retourne alors m’asseoir, avec un nœud au ventre… Je ne peux pas la laisser seule, mais je ne sais rien d’elle, et il ne faut pas que je lui pose trop de questions, sans quoi je passerais pour irrespectueuse… Dilemme, dilemme.

Je jette un regard à la pompe, qui reflète le visage de Nozomi, pour m’assurer qu’elle est encore bien vivante, puis je me détends un peu, allant fouiller dans un des rangements intérieur de ma tenue pour trouver une petite boîte, d’où je tire une petite pastille ambrée, et j’attrape mon Zippo, rangé de l'autre côté, relique que j’avais ramenée de la terre, je pose la petite pastille sur un socle en pierre, et j’y mets feu, pour qu’une petite odeur embaume la pièce… Rien de mieux pour se calmer, et pour réfléchir.

Codage ©Nuagia
Revenir en haut Aller en bas

Hybride Modératrice

avatar
Nozomi Kujo

Messages : 18
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 26/12/2014
Localisation : Loin des ennuis owo

Feuille de l'esprit
Level: 42
XP:
2145/3400  (2145/3400)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Dim 25 Jan - 0:14






Nozomi Kujo


Elle n'avait pas posée plus de question, pas plus qu'elle n'avait trahis ma confiance. Si j'étais vraiment heureuse d'être tombée sur une fille bien, je ne gratifiai même pas d'un sourire. Aucune chaleur sur mon visage. Je me contentais de manger ce qu'elle m'avait donnée, c'était bon ... Une sensation agréable, nourrir son corps, ce sentiment de soulagement. C'était toujours ce genre de petites choses que je voulais vivre.

Sans un mots, j’écoutai ce qu'elle me disait et obtempérai. partant vers la sale de bain, je m'y enfermai, simplement. Je me lavai, rapidement, je ne voulais pas passée plus de temps que ça a baigner dans un liquide quelconque, que ce sois de l'eau ou autre chose. J'avais faillis mourir dans cette foutu cuve.

Je réfléchie un moment, une fois propre. Je ne pouvais pas m'attacher a qui que ce soit, pas même a cette gentille jeune femme qui m'avait offert à manger, du repos et un couvert. Non je ne le pouvais pas et je ne pouvais pas non plus me permettre qu'elle s'attache a moi aussi.

Je fis donc ce que j'avais prévue de faire depuis le début, pour la protéger elle aussi, j'allais partir comme une voleuse. Je profitai d'un moment d’inattention de sa part pour sortir du bac sans un bruit et sans même me sécher, je passai par la fenêtre et pris le large. Courant a couvert des petites rues, je fini par atteindre la sortie du Sereitei, étrangement pas gardée.

Je m'enfonçai dans le Rukongai a la faveur de la nuit, dans l'ombre, invisible ...






_________________

Revenir en haut Aller en bas

Capitaine de la Division 5 Staff

avatar
Masatsugu Kioku

Messages : 463
Reiatsu : 100
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 24
Localisation : en générale a l’académie

Feuille de l'esprit
Level: 70
XP:
536/10000  (536/10000)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Dim 25 Jan - 22:51

Entre deux pile de papier a signiez/envoyer/rédiger. Masatsugu entendit au loin l'alarme de la 12éme division. Il n'était pas en charge de cette division et il avait trop de travaille pour sans occuper.
Il venait à penne d'être nommer capitaine, mais malgré cela il avait temporairement à sa charge 6 des 13 divisions. La raison ? Tous simplement car il n'y avait pas de capitaine commandant et que les divisions avait était réparti entre les capitaines restent. C'est à dire lui et Tsunemitsu Kuchiki. 
Masatsugu qui avait était son lieutenant, savait a qu'elle point il était extrémiste. Il le détesté surtout depuis qu'il avait appuyait le bannissement des Viard et donc de son amis. Malheureusement il s'accrochait a son poste même à son âge et maintenant qu'il n’y avait plus de Capitaine Commandent il était potentiellement incontrôlable.

Mais entre deux coup de tanpon le messager de la 5éme division viens le chercher il avait pour ordre de venir immédiatement à la 12éme division.
-Pfffffff

Une poignée de minute plus tard, Masatsugu arriva au laboratoire. Dans la salle de surveillance générale. Tsunemitsu était déjà là, malheureusement.
-Capitaine Kuchiki
-Kioku
Déjà il commencer à l'énervé. Notre chère capitaine Kuchiki n'avait pas était d'accord sur l'assertion de Masatsugu et il n'avait pas l'habitude que le conseille 46 aille à son encontre mais il ne pouvait rien y faire, apparemment l'ordre venais de trop haut.

La situation était simple une expérience venais de s'échapper, mais c'était une expérience qui était censé être détruit depuis lomgtemp. Tsunemitsu voulait faire un exemple en condamnent le scientifique qu'il avait enfreint la désicion du conseille 46. Et aussi à la Shinigami qui avait aidé la fugitive à s'enfuir. Masatugu détesté les décisions d'extermination du conseil autant que son collègue capitaine. En inspectent les documents il crut comprendre que la créature était une Mod-Soul d'une grand puissance, pourquoi vouloir la détruire en ce cas, le Seireitei avait besoins d'homme et de plus maintenant qu'elle avait pris conscience il était cruel de la tuez. 

Les autres Mod-Souls du projet qui avait échappé à l'ancienne purge allait être détruits et Masatsugu ne pouvait rien y faire. Mais il pouvait encore faire qu'elle que choses pour éviter que cette dernière représentent ne sois exterminer.
Grasse au enregistrement Masatsugu reconnu la Troisième siège de la 13éme division, Mitsue Kyoraku.
-Reconnaissait vous ce shinigami ? demanda Tsunemitsu
-Non, comme sa il ne me dit rien
Masatsugu fénié l'ignorance et appuyé sur les erreur de son compère Capitaine. il ne fallait pas qu'il remonte a l'expérience.

Une fois sorti du bâtiment il envoya des papillons de l'enfer à la 7éme division. ‘’Ordre de préparé l'ouverture de n'importe qu'elle des porte du Seireitei et bloquer tous Shinigami non autoriser par le capitaine Kioku de passer.’’
Les raison de ces ordres était d'une veille règle jamais utiliser auparavant, celle du "Juge Fou". Les capitaines peuvent a titre exceptionnelle faire face au ordre du conseille 46 si cette ordre peuvent mettre en danger la Soul Soceity. C’était très tirait par les chevaux et Masatsugu jouait gros, mais les ordres insensé du conseil devait être contré. Surtout qu'il était fragile et influençable en ce moment.

Masatsugu se rendit rapidement chez les Kyoraku. a c'est information Mitsue Kyoraku habité dans une dépendance un peu plus loin du bâtiment principale. Sans plus tarder il entra, avec deux shinigamie de sa division, dans la propriété des Kyoraku. C'était illégale mais la situation l’imposait. Et avant de dire ouf deus shinigami entrère dans la maisonnette de Mitsue Kyoraku. Il envahirent et inspectèrent les lieux rapidement pour vérifier qu'elle était seul.
-R.A.S
-R.A.S
La pauvre siège était acculé chez elle sans qu'elle ne sache ce qui se passait. En tous qu'a c’est ce qu'on pouvait penser. Le capitaine Kioku entra à son tour
-Ou se trouve la Mod-Soul ? demanda Kioku a la Troisième siège
Elle pointa une salle du doigt après une remarque cinglante. Visiblement elle n'avait pas l'air de faire confiance au capitaine. Pas vraiment étonnent au vus de la situation

malheureusement elle n'était déjà plus la. elle c'était enfuit.
-Bon Troisième siège Kyoraku je vous ordonne de me prévenir si la Mod-Soul reprens contacte avec vous. si elle réparé il faut a tous pris éviter qu'un autre capitaine autre que moi ne la trouvent. alors si vous le pouvait mettais la en sûreté. faut évité sa désobstruction!
-Mais capitaine…
-Est-ce vraiment sûr qu'il fasse protéger l'expérience. Vous risqué votre place et …
Masatsugu le coupa
-Si demain on vous ordonne de décimer une division entière vous le feriez ? Les Mod-Soul on était créé pour nous aider et m'intentent qu'elle est active elle doit être considéré comme n'importe qu'elle Shinigami. Si elle est recherchée ces pour ce qu'elle est et non ce qu'elle a fait. De plus vus le manque d'effectif ce fié au vieux ordre est dangereux c'est pour ça que je fais appelle à la loi qui permette de contrée le conseille des 46. Revenant a Mitsue en attendant faite profil bah, si un autre que moi c'est qui a aider l'expérience vous risqué de passer un mauvais moment.
Sur ces mots il fit volte face e ce dirigea vair la porte. Mais juste avent de sortire il dit
-Au faite. si je refuse votre promotion ce nés nullement car vous avait combattu votre frère. vos affaire de famille ne me concerne guère. le problème est que pendant le combat vous avait c'était a la colère et pour le Gotei ce sentiment est dangereux. Je ne vous fait pas confiance a cause de cela et vous ne me fait pas confiance car vous avait une haine. et j'insiste sur ce mot qui est synonyme de colère. car vous avait une haine envers les homme. Si vous voulait monté en grade prouver moi que vous n’êtes pas une menasse pour le bien être du Seireitei.
Sur ces mots il quitta la maisonnette et parti dans la nuit qui était tombé entre temps. continuent les recherche de la Mod-Soul.

_________________

Gagner au Jeu de la Rose:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://soulofeternity.forumactif.org/

Membre de la Division 2

avatar
Hikaru Naome

Messages : 19
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 48
XP:
931/4800  (931/4800)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Lun 26 Jan - 19:09








   
   
   


Quel journée ennuyante qui s'annonçait, j'étais tombé en voulant me lever, je n'avais pas déjeuner  tellement j'étais en retard, je m'étais fait hurler dessus par un capitaine qui avait vu que j'étais en retard, mes cheveux avaient sursauté tellement j'étais surpris qu'il me criait dessus, après qu'il m'avait bien décoiffés et bien crier dessus, j'étais partis dans la division, à peine avoir ouvert la porte, les membres de la division étaient là à m'attendre, ils étaient très énervé, je m'approchais et ils me trouvèrent une punition, je devais rester avec les prisonniers et je devais aussi surveiller les portes la nuit. Quel punition ! J'étais vraiment dans mon mauvais jour.

Les prisonniers, les personnes les plus ennuyantes, j'étais saoulé de les voir, ne rien faire, rester comme ça, quand les membres de la division étaient enfin venu, je n'avais pas perdu un seul instant et je m'échappais discrètement pour leur laisser le sale boulot, je pouvais profiter de mon temps de repos, je mangeais chez moi, je décidais de dormir jusqu'à la nuit à cause de ma punition. Quand la nuit tomba, je me réveillais difficilement, mais je devais me réveiller, un homme arriva pour s'assurer que j'irais aux portes pour la punition. Je m'en allais, ce chemin qui était si long, j'arrivais enfin aux portes et l'homme me laissait et s'en alla. Voilà comment je m'étais retrouvé à garder les portes.

J'étais là en train de surveiller tranquillement... sans blague, j'étais surtout en train de roupiller, je n'avais même pas tenu 5 minutes, je dormais comme un bébé, personne ne me voyait, ce qui m'avait semblé louche, mais quelque chose me réveilla, une femme qui courait, je trouvais ça bizarre.  J'avais donc décidé de la suivre, manque de pot, elle ne ressentait aucune pression spirituelle, je la perdais au bout de 10 minutes de recherches, et manque de pot, je m'étais perdu, j'avançais avec peur, il faisait nuit, et ils y avaient des rugissements qui s'entendaient, la main sur mon zanpakuto, un bruit me fus sursauté, et je criais :

Montrez-vous ! Je n'ai pas du tout p...peur !

© Codage By FreeSpirit

Suite du Rp => >> ICI <<
Revenir en haut Aller en bas


Invité


MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu] Mer 28 Jan - 16:17




Rôliste : Mitsue Kyoraku

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp



Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
2050  - (225 x 3) 675 = 1269 xp

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 1269 = 634 xp


Sous-total :
100 + 50 + 634 = 784xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
aucun

Malus :
aucun


Total :
784 + 0 - 0 = 784 xp






Rôliste : Masatsugu Kioku

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp



Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
998 - (225 x 1) 225 = 773 xp

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 773 = 386 xp


Sous-total :
100 + 50  + 386 = 536 xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
aucun

Malus :
aucun


Total :
536 + 0 - 0 = 536 xp






Rôliste : Nozomi Kujo

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp



Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
1266 - (225 x 3) 675 = 591

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 591 = 295 xp


Sous-total :
100 + 50 + 295 = 445 xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
aucun

Malus :
Âme divisée = 0 xp


Total :
445 + 0 - 0 = 445 xp






Rôliste : Hikaru Naome

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction et cohérence:
50 xp



Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
350 - (225 x 1) 225 = 125

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 125 = 62 xp


Sous-total :
100 + 50 + 62 = 212 xp


Bonus/Malus individuel


Bonus :
aucun

Malus :
aucun


Total :
212 + 0 - 0 = 212 xp

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu]

Revenir en haut Aller en bas
Dans l'espoir de se retrouver [PV. Nozomi, Masatsugu]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» Avant que l'on puisse se retrouver... [Libre]
» Une épine dans la patte ! (PV : Espoir)
» On n’oublie pas le visage de la personne qui a représenté votre dernier espoir. (ambre)
» 40 BICHONS SAISIS DANS LE CHER DPT 18 CH FA URGENT
» « J’essaye de noyer mon chagrin dans l’alcool mais depuis le temps... il appris à nager, mon chagrin. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Soul Society :: Seireitei :: Secteur Nord-Ouest-