Partagez|
Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Capitaine de la Division 11

avatar
Marek Khonsou

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Feuille de l'esprit
Level: 71
XP:
442/10400  (442/10400)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° ggh Ven 23 Jan - 18:47

Copyright Arrogant Mischief
PRENOM & NOM

   « Satsujin, Kobura »


   

۞ NOM : Khonsou "Zaraki"
۞ PRÉNOM(S) : Marek
۞ AGE : 173 ans
۞ SEXE: Male '-'
۞ RACE: Shinigami
۞ ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro
۞ GRADE SOUHAITER : Capitaine de la 11ème division


۞ AVATAR : Marek Ishtar
۞ NIVEAU RP : Niveau correct, mais des lacunes en orthographe, que je pense compensé par une imagination a toutes épreuves dans mes rps.

   
PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS

 
Pour commencé... Il faut noté que je suis d'un teint mat... J'étais surement égyptien lorsque j'étais un mortel, mes cheveux sont mi-long blanc... Quand a mes yeux, il sont d'une très étrange couleur... Violet... Le violet du poison, de celui que j'inocule dans les veines de chacun de mes adversaires.

Je porte pas mal de bijoux en or massif, aller savoir pourquoi, je ne les enlève pratiquement jamais... Il ont pris une certaines valeur a mes yeux, c'est assez particulière pour moi... C'étais le cadeau d'un être aimé... Je les porte afin de ne jamais l'oublié...

Je suis d'un naturel fois, calme... Distant et très réfléchi, je ne ressemble pas vraiment au capitaine de la 11eme division qui m'ont précéder, mais je suis comme ça... Ma plus grosse particularité, est que certain pense de moi que je n'ai rien d'humain, que je n'éprouve aucun sentiment.

Ni la joie, ni la tristesse... Les rires et les pleures ne me touche pas, mais... Je n'éprouve également aucune pitié a porté le coup fatal, ami comme ennemi... Une simple reste une cible, je n'éprouve ni remord, ni état d'âme, certain me nomme de parfaite machine a tué...

Au sens même du Sereitei, certain craigne même cette faculté que j'ai a tué sans n'éprouvé aucun sentiment... Je pourrais tué n'importe qui, n'importe quand, que cea ne me ferait ni chaud ni froid... Conséquence direct... Les gens ont peur de moi, et je les comprends... Pourtant, je n'ai pas toujours été comme ça...

Je suis l'élément instable, qui fait a la fois de nous le parfait allié, mais également le parfait ennemi...

Mon style vestimentaire et simple... Je porte la tenue traditionel des capitaines, y comprend leur Haori, mais... Je rempli a chaque fois les haut des mes habits, afin de rester torse nu... Je n'aime pas porté des habits sur le haut de mon corps...

J'aime aussi cette chose que les humains ont inventé... Le hard rock qu'il appelle ça?... Ca me permet de réfléchir, j'aime bien cette sensation... Et les pommes... J'adore mangé des pommes, aller savoir pourquoi...

Hormis ça, je n'ai aucun loisir, et je suis un capitaine assez tyrannique, qui fait se taper tout le boulot a mon lieutenant et mon 3eme siège... Je ne me déplace pas pour rien, bien que pour un combat, je n'hésite jamais a bouger... Après tout, je dois faire honneur a mon titre de "Zaraki"... Bien que cela ne soit qu'un mythe, car je ne pense pas être le capitaine le plus fort des douze division, mais c'est une autre histoire... Je vous en parlerais dans mon histoire... Oh?... C'est l'heure de vous la raconté? J'y vais alors.
[/b][/i]


 
STORYLINE OF THE CHARACTER

 
Pour commencé… Je suis né un certain jour… Une certaine année… Dans un certain pays, j’ai vécu d’une certaine manière… Je me suis marié avec une certaine femme, ou pas… Et j’ai eu des enfants… Ou pas… Puis je suis mort d’une certaine manière, un certain jour… J’espère simplement que ma mort n’a pas été trop douloureuses… Et, c’est ainsi que je suis devenu un Shinigami.

Pour faire simple… Je n’ai strictement plus aucun souvenir de ce qu’a peut-être ma vie en temps qu’humain… Je ne sais même pas si je ne suis pas née a la soul society, j’avoue n’avoir jamais eu la curiosité de demander a mon père, en temps que Shinigami… Enfant, j’étais un être plein de vie, amusé de tout, j’étais humain, tout ce qu’il y a de plus basiques…

J’étais comme tout le monde, je n’étais pas malheureux même très loin de la… J’avais des amis, j’avais une amoureuse de gamin… Satsuki… C’était son nom… Une jeune femme aveugle a la naissance… Aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette faiblesse me donner le désir de la protéger, d’être ses yeux… De toujours être la pour elle, d’être ses yeux… D’être la lumière qu’elle n’avait pas eu la chance d’obtenir.

C’étais une jeune fille, mais d’une extrême douceur…  Elle ressentait mieux les choses que chacun d’entre nous… Elle était sensible et marrante, mais aussi intelligente et dur lorsque j’en avais besoin… Mon enfance fut heureuse… Car c’était avec elle que je la partageai, mon père me voyais déjà l’épousé lorsque nous serions en age de nous marier… Avec honte, je lui répondais toujours que non, que je ne souhaiter certainement pas me marié…

Pourtant, un beau jour… C’est lui qui fut le témoin de mon mariage… Du plus beau jour de ma vie… Si j’étais aimant ?... J’étais certainement le plus heureux… Mais aussi le plus aimant de tous les maris qu’il puisse y avoir dans ce monde, et dans les deux autres…

J’étais naturel très doué pour le combat, a l’école de Shinigami… J’obtiens mon zanpakuto, mon arme… Mais, après une seul année d’école, je renonça pour une seul raison… La peur de ma femme que je sois blesser, ou que je finisse un jour par mourir au combat… J’avais le choix entre une vie de guerrier… Et une vie au côté de la femme que j’aimais par-dessus tout…

Mon choix fut rapide, alors que d’un baiser je lui expliquai que j’accepter de renoncé a ça… Je n’avais pas besoin de me battre, j’étais doué pour ça, mais ca ne compter pas pour moi… Ma femme compter plus que tout, et je me refuser de la faire pleurer un jour, a cause de ma volonté a devenir un combattant, malgré tout… Et avec l’accord de ma femme, je continua a apprendre en auto-didact, a la maitrise du combat au sabre…

J’avais malgré tout envie de devenir fort, pour pouvoir la protéger… Bien que je ne prenne aucun risque en mission, et je ne ne combatte rien d’autre que du vent… J’étais heureux… J’avais également talent pour la cuisine, alors que je gagner ma vie de cette façon… Mon bonheur parfait sembler vouloir durée une éternité, et j’aurais voulu qu’il en soit ainsi jusqu’à ma mort…

Ma manie de toujours me balader torse nue, rendez ma femme jalouse, l’idée que les autres femmes puisse me voir, mais pas elle…  Je sais qu’au fond… Elle était triste… Elle aurait voulu pouvoir me voir… J’aurais tellement aimé qu’elle puisse me voir… Mais, j’étais toujours la pour elle, lorsque nous étions triste… C’est enlacé l’un avec l’autre, que nous cherchions la chaleur du cœur de l’autre… Mais, je pense que malgré ça… Elle était heureuse, et la savoir heureuse… Etait la seul chose dont j’avais besoin pour que mon bonheur soit total.

Je lui avais remit mon cœur… Chacun de mes sentiments était pour elle, chaque penser…  Et chaque jour qui s’écouler… J’étais heureux… Mon amour indéfectible, étaient même parfois une source de moquerie chez mes proches, mais cela me faisait rien… Je n’avais pas peur de mes sentiments, et malgré les années qui pensait… J’étais toujours aussi heureux, aussi amoureux… Ne voulant rien d’autre que le bonheur de Satsuki…

Notre union, dura un temps total de cent-quarante huit ans… trois mois… Onze heures… Quatorze heures… Vingt huit minutes… Et trente-cinq seconde… Un jour, ma femme était en pleine balade dans la forêt… Je n’étais pas présent, mais je sais qu’elle aimer bien s’y promener… Elle en avait l’habitude…

Alors que je rentré de mon travail comme chaque jours… Je me rendis rapidement compte qu’elle n’était pas la, alors que je senti immédiatement un poids dans mon cœur… Je ne savais pas comment, ni pourquoi je le savais… Mais ce qui était sur… C’est que je savais qu’il s’était passé quelque chose… C’est ainsi que c’est en courant que je me dirigeai vers la forêt, je savais ou elle avait l’habitude d’être…

C’est ainsi… Qu’a un endroit, je vis des Shinigami de la onzième division, qui rapidement m’empêcher de passer, comme quoi…  Il y avait eu un accident, qu’une chasse de Hollow s’était mal passé et qu’une femme avait été blessé… Alors que je forçai le passage, alors qu’aussi vite que ce que je le vit… Mes yeux se gonflèrent de larmes… C’était elle, je le savais, j’en étais certain… Alors que tout en priant pour avoir fait une erreur, je commençais enfin a m’approcher…

Je me rendais compte que mes instincts ne m’avaient pas trompé, que je vis le corps ensanglanté de ma femme, sur le sol… En train d’être pris en charge par les médecins, alors que c’est les larmes coulantes sur mon visage, que je me ruai vers elle, afin de la prendre dans mes bras, alors qu’elle me sourie… Elle m’avait reconnu, je n’avais  pas eu besoin de parler… C’était pour ça que je l’aimer… Il n’y avait pas besoin de mots en nous, alors que je sentais qu’elle était en train de partir… Je n’ai jamais autant pleuré… Alors qu’elle me glissa une dernière déclaration d’amour, une déclaration sur notre bonheur partager, alors que la suppliant de ne pas mourir, je continua a la serrer dans mes bras.

Elle était tout pour moi… Et lorsqu’elle ferma les yeux… Mes larmes ne firent que redoubler de lourdeurs, alors que je refusai de lâcher la dépouille de ma bien aimée… Il me fallut un bon quart d’heure avant de lâcher prise, alors que mes larmes ne finissaient plus de couler… On me demanda de rentré chez moi, qu’il s’occuperait du reste…

C’est ainsi, que complètement anéanti, je rentra dans le domicile conjugal, alors que chaque endroit me ramenais a elle… C’est dans notre lit, a serrer son oreiller afin de ressentir son odeur, que je resta jusqu’au soir, n’arrêtant pas de pleurer…

La nuit tombée… La colère avait fini par totalement envahir mon esprit… C’était de leur faute si elle était morte… A chacun d’entre eux… Et qu’est-ce qu’il avait fait leur capitaine hein ? Ou il était ? Ou il était pendant que la femme que j’aimé ce faisait tué ? Elle été aveugle ! Sans défense ! S’était sa faute, et il me le payerai, je compter bien lui arracher le cœur, je trainerais son cadavre sur le sol, avant de lui trancher la tête, et de l’exposé a la vue de tous.

Mon esprit, resta suffisamment lucide pour penser a la règle du Zaraki, je compter bien affronté ce type, et le tué… Ou rejoindra celle sans qui m’a vie n’a plus aucun sens… Alors que le soir même je pris mon Zanpakutô, le sang aller couler…

C’est empli de rage, que je me rendis jusqu’au secteur de la onzième divison… Allant même jusqu’à blesser les gardes refusant de me laisser passer… Cette bande de fou, je n’étais pas Shinigami combattant, mais j’avais passé sa cent-cinquante dernières années a m’entrainé chaque jours, parfois même jusqu’à l’épuisement, cette bande d’impertinent verrais bien la différance entre le talent naturel, et leur vulgaire maitrise.

Alors, que j’ordonnai au capitaine de sortir, alors qu’au bout de plusieurs minutes je fini enfin par le voir, les yeux encore exploser par les larmes… Je le défia en combat singulier, invoquant l’ordre du Zaraki…

Le combat a l’épée fut rude, mais c’est un capitaine condescendant, qui voulu m’affronté a arme égale que je vis… Je n’utilisais pas de Kido, alors il ne l’utilisa pas… Je n’utilisais pas du Shikai ou de Bankai, alors il en fit de même… Un combat singulier, uniquement sur la maitrise de Kenjustu… Mais, dans sa stupidité, il oublia quelque chose… Un léger détail… Une trop grande habitude a utilisé ses autres aptitudes, alors que pour ma part, ma maitrise au sabre était parfaite.

Je fini par le blesser a une jambe, alors que je lui ordonnai de se relever, avant du lui trancher les ligaments de l’autre jambe, il lâcha son sabre pour se tenir la jambe… Alors que je lui ordonnai de le reprendre, alors que je lui trancher le bras… Je lui ordonner de reprendre son sabre sur avec l’autre bras, alors que je lui trancher le second bras… Il été battu depuis sa première blessure… Depuis la première fois ou il été tombé a terre…

Mais, je compter bien le faire souffrir… Autant que ce qu’elle avait pu souffrir… Alors que je fini enfin par mettre ma lame sous sa gorge… Puis, je fini par lui trancher la tête, alors que des goutes de sang finirent par m’éclabousser le visage, alors que le ramassa le Haori de mon prédécesseurs sur son cadavre… Et que mes première ordres furent simple… Le renvoi immédiat du lieutenant, et du troisième siège… Je refusais de voir ces types dans MA division.

Le quatrième et le cinquième siège eurent droit a une promotion immédiate, alors que les deux années qui allait suivre, en plus de ma fonction de capitaine, j’appris a maitrise le Kido, alors que je découvrir l’âme de mon Zanpakuto, ainsi que le nom de mon sabre… Kobura…

Rapidement, mes sentiments deviennent de moins en moins présents, jusqu'à devenir totalement inexistant… Ma division se mit a me craindre pour mes façon aussi radical que cruel de tué tout ceux dont j’avais reçu l’ordre de tué, sans ne faire aucune différance… Aucun sentiment, aucun ne remit… J’étais rapidement devenu une parfaite machine a tué…

Ce fut d’abords dans ma section… Puis dans tout les sereitei qu’on se mit a craindre mon côté inhumain ... Mais, cela ne me touche pas… Ils ont raison de se méfier de moi, certainement qu’à leur place j’en ferais de même.

Je continuai a accomplir les missions que je jugeais intéressante, me contentant de laisser le sale boulot inintéressante a mes subordonner… Quand au côté administratif… Je laisse ça uniquement a mon lieutenant, et mon troisième siège… Dans mon bureau… Je continua a mettre constamment un plat avec des pommes… J’adore manger des pommes… Ce fruit, c’est avec Satsuki que je l’ai découvert… Quand au bijou que je porte depuis… C’est elle qui me les avait offerts, je ne les aimer pas a la base…

Mais, j’ai appris a les aimés, a ne jamais les enlever… Pour ne jamais l’oublier… Pour ne jamais oublier, pour ne pas oublié l’importance qu’elle avait pour moi, je n’ai que faire du fait d’être devenu le nouveau Zaraki… A un tel point, que même si certain me nomme Zaraki, je ne me présente jamais sous ce nom…

Durant la guerre contre les Quincy, je vis plusieurs autres capitaines mourir sans ne rien ressentir, je me contenter de me battre contre chaque adversaire se présentant devant moi... En temps que capitaine, je fut confronté a beaucoup de combat... Tous plus puissant les un que les autres, mais... Je les tua les un après les autres, et c'est couvert de blessure... Que je vit la guerre se terminer, alors que j'étais l'un des rare capitaine a ne pas avoir passer de vis a trépas... J'inspira une forme de respect au sein des autres Shinigami... Mais, malgré ce que j'avais fait, mon manque de sentiment lors de cette guerre continua a provoquer une forme de terreur au sens même des Shinigamis.

Je suis devenu Zaraki pour me venger… Depuis, tout ce qui suit… Rien n’a d’importance pour moi… J’aurais voulu mourir a sa place, j’aurais voulu être la, pouvoir la protéger… Mais, je n’avais pas pu… C’est la raison pour laquelle j’ai continué a m’entrainer toujours plus, afin de devenir le plus fort possible… Afin de ne plus jamais ressentir ce sentiment de faiblesse qui fut le mien a cet instant précis…

Je veux seulement devenir toujours plus fort…

Au cours de l’une descente dans le monde des humains… J’entendis une sorte de musique… J’appris que les humains appellent ça du hard-rock… J’aime bien, ca me permet de penser… De réfléchir… Parfois, il m’arrive de descendre dans le monde des humains, uniquement pour écouter des musiques, la ou des personnes joue en plein air, posé sur le toit… Simplement a pensé des heures durant…

Ma vie n’est qu’un continuel ennui, je ne sais pas  pourquoi je ne suis pas mort… Pourquoi c’est moi qui a survécu cette nuit la… Celle ou je suis devenu le Zaraki… Mais, je continue a vivre… La vie m’a tout prix, en échange de la force de survivre… Je suis une parfaite machine a tué, et je n’éprouve aucun besoin d’être plus… Qu’importe l’avis des autres, qu’importe d’être pris pour un monstre… C’est ce que je suis devenu…

Un cobra qui mord, afin d’empoissé ses ennemis, afin de les tuer… Je suis le capitaine de la onzième division… Je suis le Zaraki… Je suis Khonsou Marek… Non… Je suis Zaraki Marek.
[/i][/b]

   

   

۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Marek
۞ AGE DU JOUEUR : 20 ans et toutes mes dents
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Une biche m'en a parler
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? '-'
۞ PARRAINAGE ? nan
۞ DOUBLE COMPTE ?: Non
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Et je t'en pose des questions mwoa è_é
   


Dernière édition par Khonsou Marek le Ven 23 Jan - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Capitaine de la Division 11

avatar
Marek Khonsou

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 28/12/2014

Feuille de l'esprit
Level: 71
XP:
442/10400  (442/10400)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° ggh Ven 23 Jan - 21:31

fini

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Capitaine de la Division 5 Staff

avatar
Masatsugu Kioku

Messages : 463
Reiatsu : 100
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 24
Localisation : en générale a l’académie

Feuille de l'esprit
Level: 70
XP:
536/10000  (536/10000)
Etats actuelle: Vivant

MessageSujet: Re: Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° ggh Ven 23 Jan - 23:58

valider NIV 71
au vus de ton histoir et après concertation avec le staff ta place de Capitaine a était accepté.
tu peu attaqué ta ft
bonne continuation ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://soulofeternity.forumactif.org/


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° ggh

Revenir en haut Aller en bas
Il arrive, il est beau, il fort... Il est la lumière, il est la nuit, il est... MAREK °O° gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» Il est fort, Il est beau, Il sent bon le sable chaud !
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Avant-Rpg :: Présentations :: Acceptée-