Partagez|
Je suis revenu, je vais tout casser è_é (SHUN) gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Shun Nakuo

Messages : 4
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 22/01/2015

MessageSujet: Je suis revenu, je vais tout casser è_é (SHUN) ggh Jeu 19 Fév - 0:15

Copyright Arrogant Mischief
PRENOM & NOM

   « Petite citation »


   

۞ NOM : Nakuo
۞ PRÉNOM(S) : Shun
۞ AGE : Inconnu
۞ SEXE: Mâle
۞ RACE: Vasto Lorde
۞ ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro pour toujours è_é.
۞ GRADE SOUHAITER : être vasto lorde donc 72.


۞ AVATAR : Avatar créer dans google je crois.
۞ NIVEAU RP : Je vais essayer d'adopter un rp à la 2ème personne, sinon je fais des rps de 20 lignes.

   
PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS

 
La description de mon personne, vous voulez que je vous la raconte ? D'accord, mais ne venez pas vous plaindre si Shun vous a joué un sale tour !

Agressif : Alors là, nous avons un point qui est incorrigible sur lui, il est très agressif, il ne vous laisse jamais le temps de respirer, car il sera obligé de vous agresser en permanence, un début de discussion ? Il vous agresse, que voulez-vous, c'est son plus grand défaut, on ne peut pas démarrer une conversation avec lui sans qu'il vous coupe la parole et commence à vous questionnez sur le pourquoi vous êtes ici et que vous lui parlez. Parfois, il ne discute pas et en viens directement au main, c'est pourquoi il a tout le temps un air  de mec colérique, toujours prêt à s'énerver pour le moindre soucis. Être agressif ne signifie pas qu'on est méchant, c'est notre cœur qui signifie ce qu'on est. 



 
STORYLINE OF THE CHARACTER

 
Toi qui veut savoir mon histoire, toi qui est si curieux, mon histoire a fait peur à des milliers de personnes, seras-tu surpris où traumatisé ? Je vais te raconter mon histoire...

Chapitre 1 : Ma naissance, ma mort.



D'abord, une naissance, j'étais un bébé joyeux, même si je pleurais, pendant les 3 années qui suivirent, j'habitais dans une belle maison, très chic, j'étais dans les quartiers des riches, ma famille avait beaucoup d'argent et je savais en profiter, mais même avec cet argent, j'étais un enfant particulièrement très gentil, aimable, je jouais avec tout le monde, ils étaient tous si fiers que je sois ici, un moment de ma vie où j'ai été gentil, jusqu'à un jour, une journée désastreuse, un jour qui allait changer ma vie, j'eus un petit frère, il était aussi souriant que moi, je n'étais point jaloux, je me disais que cela allait être bien pour moi. Le premier jour, je devais le surveiller pendant 10 minutes, je m'amusais bien avec lui, c'était presque de la magie qui planait sur lui et moi. Le deuxième jour, ce fut un massacre, le jour qui ne devait pas arriver tout de suite, un Hollow apparut dans notre maison, j'étais si désemparé, ce Hollow prit mon petit frère, il le mangea, j'étais tellement en colère, mais qu'est-ce que je pouvais faire ? Le Hollow m'attrapa, ma fin était proche, je n'avais plus qu'une dernière parole, mais où sont les êtres qui sont censés nous sauver, pourquoi nous les vénérons, le Hollow me tua et ce fut le jour de la mort des deux frères. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais j'étais un esprit, j'ai assisté à mon propre enterrement, sous mes yeux impuissants, je voyais mes parents qui pleuraient, ils pleuraient tous, mais pas pour moi. Ils pleuraient pour mon frère, ma haine m'avait changé, je n'étais plus le même, j'étais prêt à quitter ce monde, mais je me disais que quand je reviendrai, ce sera pour les tuer. Ma vie était comme une petite cendre, qui illumine une vie et qui meurt quand elle s'éteint.


Chapitre 2 : L'avènement de ma Haine, un nouveau monde.




J'étais encore sur terre, c'est là que j'avais vu mon frère, nous n'avions grandi longtemps ensemble, il était joyeux, mais moi j'étais sombre. Jusqu'à ce jour où il a disparu. J'avais commencé à le chercher, j'avais même demandé à un homme avec un kimono noir, je m'étais enfuis en le voyant après lui avoir demandé, sinon j'aurais disparu de ce monde. Ma gentillesse avait complètement disparu, je n'étais plus l'enfant joyeux, j'étais un enfant sombre, sans compassion, la pitié m'importait peu. J'étais peut-être destiné à l'obscurité, même les âmes perdus commençaient à me craindre, c'est à cet instant que le lien qui m'unissait avec mon frère a été coupé, ma personnalité qui n'était pas la même que lui, une vérité que j'acceptais. J’errais dans la ville, je n'avais personne avec qui parler, et encore je ne voulais parler à personne, ma haine m'avait aveuglé, je regardais mes amis, eux qui s'amusaient, ils ne regrettaient pas ma mort, c'était ce que je m'étais mis en tête. Chaque jour, j'étais en train de me rapprocher de l'obscurité de pas en pas, mes yeux changeaient, mon regard changeait, c'était ce dixième jour sur terre en temps qu'esprit que ma part d'humanité qui me restait disparu dans le vent. Un jour, une attaque d'hollows a été repérée dans ce secteur, nous étions en danger, j'étais si aveuglé par la haine et le désespoir que j'avançais devant les hollows sans aucune peur, aucun remords, les hollows étaient très surpris, ils pensèrent même que j'étais fou. J'attrapais un Hollow et je lui ordonnai de m'emmener dans son monde, de me transformer en Hollow, le Hollow accepta sans hésitation, il me tua. Mes derniers souvenirs étaient ce que j'étais devenu, quand je méprisais tout le monde, ma haine m'avait empêché d'aimer à ce moment là, mon destin était de me retrouver seul, maintenant que j'étais seul, ma solitude, tout ce que j'avais, j'étais devenu quelqu'un d'autre, quelqu'un de beaucoup plus méchant, quelqu'un qui aime faire souffrir. Mon obscurité s'était réveillé, il avait englouti toute ma lumière, je n'avais plus que de la méchanceté à répandre. Arrivée dans ce monde, j'avançais seul, je compris que ce monde était un cauchemar, que c'était la loi du plus fort ici, mon apparence avait changé, mais j'étais seul et faible, un hollow m'attaqua, j'eus du mal à l'esquiver, il m'enchaîna d'un coup si violent que je crachais du sang, j'étais à sa merci, j'allais mourir, mais je prenais mon  courage à deux mains et je le repoussais puis une lueur en moi avait commencé à se montrer, je lançais une attaque très bizarre qui était formé de reiatsu, après avoir battu le hollow, je le dévorais, je compris ensuite que si je dévorais pleins de ces bestioles, je deviendrais beaucoup plus puissant, j'ai commencé à m'adapter au monde et j'apprenais cette technique que j'avais utilisé, le Cero. Je commençais à m'attaquer au hollow, je commençais du plus faible au plus fort, je les dévorais tous, je m'attaquais au hollow puissant, mais ce n'était que des simples hollows, ils n'avaient pas évolués, après avoir battu ces hollows, je devenais de plus en plus puissant, durant un combat, ma forme changea. J'avais évolué, j'étais devenu un Menos Grande, les hollows commencèrent à s'enfuir dès qu'ils avaient vu que j'étais devenu un hollow encore plus puissant. J'avais acquis beaucoup de puissance, mais c'est à cet instant que ma soif de pouvoir et ma faim insatiable grandissaient le plus.


Chapitre 3 : De menos Grande à Adjucha.




Ma puissance ne cessait d'augmenter, je pouvais maintenant vaincre des hollows justes avec un Cero, j'affrontais des Menos grandes, les hollows étaient devenus trop faibles pour moi, les tuer ne m'aurait pas fait grandir ma puissance. C'était très dur d'en tuer un, ils résistaient à mes ceros, je devais en placer plusieurs avant qu'n'y en avais un qui succombait. Puis vint un jour, un adjucha m'attaqua par surprise, il était très fort comparé à moi, je n'arrivais pas à le toucher à mon Cero, c'était comme si un abîme nous séparait, il m'enchaîna de coups, je n'arrivais pas à le toucher, il répliquait avec un cero, je ne pouvais rien faire, essayant de lui mettre un cero, je me déstabilisais et il perça ma défense, j'étais si choqué, comment un être pareille pouvait me battre sans que je le touche ne serait-ce qu'une seul fois, c'était absurde de penser que je pouvais le battre, c'était même un suicide de l'attaquer de front que j'en perdais ma raison, il me rua de coup jusqu'à ce qu'il m'affaiblissait de plus en plus, je ne pouvais même plus utiliser de Cero, il me laissa pour mort dans la forêt. J'étais à la merci de tous les hollows, mais on ne m'attaqua point, les hollows ne s'approchaient pas de là où j'étais, enfin c'était jusqu'à ce jour où des milliers d'hollows étaient venus pour me tuer, j'avais dû partir me réfugier dans le monde des humains, mais je ne savais pas que c'était encore pire, j'eus usé de mes dernières ressources pour échapper aux shinigamis, aux hollows et aux fullbringers.  J'avais dû attendre beaucoup de mois avant de pouvoir être sur pied, je ne pouvais pas revenir dans le Hueco Mundo, je ne voulais pas risquer de mourir pour de bon. J'ai commencé à prendre les hollows du monde des humains par surprise, les mangeant un par un, je gagnais peu en puissance, mais c'était ce qui me fallait pour évoluer, un beau jour, j'ai évolué en Adjucha en mangeant un Grand Fisher, il était quand même assez coriace, surtout que j'étais à la moitié de ma puissance, il m'attaquait vite et il esquivait mes ceros, c'était un combat acharné où j'ai failli mourir contre lui, il ripostait vite, alors que moi j'étais très lent, je ne pouvais pas le frapper, s'il n'avait pas rater son cero, j'en avais donc profiter pour lui mettre un cero de toute la puissance que j'avais, ce qui l'avait rendu très faible et j'en avais profité pour le dévorer pendant qu'il était encore faible où j'aurais été tuer s'il se serait régénéré à temps. J'étais maintenant devenu quelqu'un de beaucoup plus fort, j'avais enfin un pouvoir énorme, j'étais prêt à les affronter, des shinigamis surgirent de tous les côtés, c'était pour moi le moment d'utiliser mes nouveaux pouvoir, j'en attrapais un que je lançais sur un autre comme un vulgaire caillou, je me précipitais vers celui que j'avais lancé et je le tailladais de tous les côtés, ensuite je balayais un autre puis je le repoussais sur les autres shinigamis qui étaient en train d'halluciner sur ma puissance, j'utilisais mon cero qui s'était avéré beaucoup plus puissant que sous ma forme de Menos Grande, les autres shinigamis furent pris dans mon cero et furent balayés à leurs tours, ma puissance était maintenant suffisante pour retourner dans le Hueco Mundo, mais pas pour moi. J'avais encore envie de puissance, je voulais devenir plus fort, encore plus que je ne pouvais l'être. Quand les shinigamis furent tués, j'ouvrais un portail et je me précipitais dans le Hueco Mundo avec un sourire démoniaque,  je riais déjà, la sensation du combat, quelque chose qu'on ne pouvait pas m'enlever, le combat était mon meilleur moyen de me défouler et d'utiliser toute ma puissance. Ma vengeance allait pouvoir être exaucée et ma soif de sang allait pouvoir être presque étanchée.


Chapitre 4 : La plus haute forme, la rencontre.



Le Hueco Mundo, là où j'étais partit à cause de ma puissance trop faible, me voilà donc de retour avec beaucoup plus de puissance, j'étais donc prêt à les combattre,  des hollows commencèrent à être attirer par mon reiatsu et m'encerclèrent, je savais qu'ils m'attendaient. Depuis ce jour où j'étais partis, ils m'attendaient sagement comme un chien attendait son maître pour mieux le trahir, ils étaient tous là, ils n'étaient pas une centaine ni des milliers, ils étaient des millions, ces petits hollows  affamés, cherchant une âme faible à dévorer pour survivre dans ce monde, mais ils avaient oublier quelque chose dont ils n'avaient pas remarqués, j'ai changé, ils m'attaquèrent tous, comme des lâches, par derrière, devant, à gauche, à droite, en haut, ils m'attaquèrent de partout, je n'avais pas d'autre choix que de les affronter,  j'en tuais une centaine avec un cero, ils sautèrent sur moi, je libérais ma pression spirituelle, ce qui en décima la moitié, malgré cela, ils étaient tous décidé à m'avoir au prix de leurs vies, j'étais alors si heureux, ce sang qui coulait à flot, ces monstres qui n'abandonnaient jamais, je me sentais dans un paradis, je souriais bêtement, je décidais de montrer ma toute puissance pour les récompenser d'avoir été si courageux, de n'avoir rien lâché, et de ne pas avoir fuis. Ma pression spirituelle monta, la terre tremblait, ma pression spirituelle était si forte qu'elle créa une sorte d'aura qui fut que j'étais recouvert de cet aura, on ne me voyait plus tellement l'aura me recouvrait. Ma puissance avait atteint son paroxysme, j'étais à pleine puissance, prêt à en découdre, j'attaquais sauvagement la troupe des hollows, je mettaiq des coups de griffes, des coups de pieds, les hollows se débattaient, mais en vain, j'étais devenu beaucoup trop fort pour eux, leurs puissances réunis ne pouvaient plus égaler la mienne. J'en lançais quelques uns contre leurs alliés, j'utilisais mon cero pour après les décimer en groupe, mais ils avaient compris que s'ils avançaient en groupe où en file, je pourrais les tuer, ils avaient donc commencé à m'attaquer en creusant dans le sol et de remonter à la surface pour me blesser, une bataille que j’appréciais, mais ils commençaient à m'avoir, quand j'eus une idée. Je sautais, et je retombais violemment sur le sol, de façon à arrêter les hollows qui attaquaient en dessous, puis je décidais d'abrégé ce combat, je lançais un cero dévastateur et je tournais sur moi-même, les hollows furent décimés un par un après avoir été touché par mon cero. Ils tombèrent tous, les uns après les autres, je me régalais après qu'ils étaient tous mort,  un vrai festin, mais qui n'activait pas ma dernière forme, je ne comprenais pas, peut-être fallait-il que je devais prendre l'âme d'un shinigami. Je comprenais plus tard qu'il me fallait une âme beaucoup plus puissante que celle d'un hollow normal pour devenir encore plus fort, j'entrais dans le monde des humains, je savais que le meilleur moyen d'alerter les shinigamis de ma présence était de libérer ma pression spirituelle,  ce fut ce que je faisais, et plusieurs shinigamis accoururent vers moi, ils étaient 5, c'était tous des garçons à l'exception d'un, c'était une femme, ayant peur de rien. C'était le moment d'agir pour moi, je décidais de montrer les crocs, j'attaquais un shinigami en premier pour déstabiliser les autres, je le torturais jusqu'à le tuer, les trois autres shinigamis décidèrent de m'attaquer ensemble, il n'y avait que la femme qui ne m'attaquait pas, elle voyait le massacre, je tuais ses alliés comme des petits insectes. Les shinigamis tombaient coup par coup, ils ne me touchaient pas, ils ne pouvaient pas me toucher tellement j'étais devenu trop fort pour eux, puis vint le moment que je préférais, les dévorer, je dévorais leurs âmes sous les yeux de la femme, elle était immobilisé par la peur, je m'approchais d'elle, mais au moment où j'allais la tuer, quelque chose me bloqua, je ne comprenais point ce qui m'arrivait, c'était l'amour, sans m'en rendre compte, j'étais devenu amoureux de cette personne, je ne sais pas ce qui m'avait poussé à ne pas la tuer, mais elle avait pu  vivre sa vie, j'étais tellement bouleversé que je ne l'avais pas tué que je m'en allais.

Je rentrais dans le Hueco Mundo, perdu, malgré que j'avais gagné ma nouvelle forme, j'étais bourré de question dans ma tête que je ne comprenais plus ce qui m'arrivait. J'ai décidé d'errer dans le Hueco Mundo, cherchant les réponses à mes questions.



Chapitre 5 : Les shinigamis, des sombres gens..., mon objectif final.



Plus le temps passait, plus ma force grandissait, cette force que je désirais tant, je l'avais maintenant, j'étais surpuissant, les hollows me craignaient tellement qu'ils s'abstenaient de m'approcher, je n'étais jamais déranger par un bruit, cette solitude que je revivais, mais cette fois, je savais ce que je devais faire, et j'avais un objectif bien réfléchie, aller voir si mes parents étaient encore en vie et les tuer. Je m’apprêtais à faire mon entrée dans le monde des humains, l'air confiant, j'étais en train de soulager mon esprit. J'arrivais dans ce monde qui me dégoûtait tant, je ne perdais aucun instant et je cherchais mes parents, que fut ma surprise quand je voyais les rues étaient blindés de personnes, ce qui rendait ma recherche difficile, j'ai utilisé ma vision pour regarder, mais à cet instant, ce à quoi je m'attendais le moins arrivait. Je voyais deux personnes qui marchaient dans les airs, c'était des shinigamis, mais leurs visages me rappelait des personnes, je ne m'étais point tromper. C'était mes parents, jamais je n'aurais oublié leur visage, mon visage changea. Je me préparais et je bondissais vers eux à toute allure avec une haine incommensurable, ils m'avaient vu et avait donc esquiver de peu mon attaque, ils avaient réussi à savoir que c'était moi quand ils avaient ressenti mon reiatsu, ils furent surpris, ma mère baissa sa garde tandis que mon père se méfiait, ma mère voulait me parler, mais je l'interrompais et je n'acceptais pas qu'ils m'avaient laissés moi et Hikaru mourir de la sorte sans venir nous aider. Ma rage ne pouvait être retenue, je décidais de passer à l'acte, prenant mon courage à deux mains, j'attaquais mes parents avec sang-froid,  mon père décida de m'attaquer, nous avions fait une onde de choc énorme, je voyais que son reiatsu était grand, mais il ne m'avait pas découragé pour autant, j'en profitais pour l'attaquer par derrière, mais il était très fort et il bloqua mon coup, ce combat se suivit par coup, on se rendait coup par coup, puis je m'arrêtais un moment, attendant un moment précis, j'attaquais ma mère et comme je savais que mon père allait venir la protéger, ce que j'avais dis venait juste de se passer. Il s'interposa et je profitais d'un moment de faiblesse pour lui envoyer un Cero qu'il ne pouvait esquivé, il avait pris le Cero et ma mère l'avait esquivé de peu, mon père ne pouvait même plus lever son zanpakuto, ma mère qui ne pouvait rien faire, elle était incapable de tuer son fils, j'en profitais pour la tuer en la tailladant de partout. Mon père assistait à ce spectacle, impuissant il criait, me suppliait d'arrêter, mais je ne l'écoutais point. Après avoir tuer ma mère pour de bon, je m'approchais de mon père, il était dévisagé, on aurait dit qu'il n'avait plus d'esprit, à ce moment il me supplia de le tuer, il ne voulait plus vivre, j'acceptais sa requête et je le transperçais avec mes griffes. J'avais tué mes parents, j'avais perdu mon œil droit au fil de ce combat, mais à ce moment un shinigami était venu, il était petit, c'était mon frère, au moment où j'allais l'attraper, il avait utilisé le senkaimon, mais il ne m'avait pas vu donc je me disais que c'était mieux ainsi. Après avoir fini ce massacre, j'étais prêt à partir, mais un nouvel objectif s'était mis, quand j'avais vu mon  petit frère, je savais que pour adoucir ma vengeance, je devais le tuer, ce nouvel objectif, je me préparais pour quand j'allais devoir l'affronter. Je retournais dans le Hueco Mundo, je sentais une présence, un shinigami, je trouvais ça bizarre, j'arrivais et là, c'était un homme qui se faisait attaquer par les hollows, il y avait aussi des vasto lordes, je regardais ce shinigami résister, je n'avais pas intervenu dans le combat, je me disais que c'était une perte de temps. Il s'était donc enfui, ce devait être un shinigami qui avait essayé de trahir ses camarades, je le traitais comme un idiot, mais j'acclamais son courage de trahir les shinigamis, mais je ne me souciais pas de lui, car mon vrai objectif, c'était mon frère. Je décidais de siéger dans une montagne en attendant le jour fatale.


   

   

۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Hikaru
۞ AGE DU JOUEUR : 15
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? J'ai cherché sur google.
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ?Bien, mis à part que le co-fondateur a une tendance aux fautes Very Happy (petite pensée à toi Masa)
۞ PARRAINAGE ? Je suis pas un clone è_é.
۞ DOUBLE COMPTE ?: DC Hikaru Naome
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 7/7 ou presque./div>
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Je suis revenu, je vais tout casser è_é (SHUN) gghVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» « Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qu’on mange à midi ? » - Neal. [Terminée]
» Qui suis-je? Où vais-je? Dans quel état j'erre?
» [FB] Qui suis-je ? Où vais-je ? Qui serve-je ?
» je n'ai beau pas être ralph lacasse, je vais tout casser ∆ naïya
» Allons-y, tuons un contre-amiral, tout va bien, je gère.[Première partie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Avant-Rpg :: Présentations-