Partagez|
Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mar 13 Jan - 5:01




Kurosaki Karin






Les vacances étaient fini maintenant, si on avaient pût appeler ça des vacances. Ichi-nii avait disparue tout du long, pas un au revoir, pas un mots sur sa destination, rien. Je lui en voulais ? Oui et non ...

Je savais bien depuis quelques temps déjà qu'il sortait régulièrement pour faire de drôles de choses, tué des monstres entre autre. De ce fait, je savais que ce qu'il faisait et ce dont il ne nous parlait pas était important, suffisamment important pour régulièrement nous laisser en plan, nous abandonner dans une incompréhension palpable.

Je voyais ce qui se passait, je ne m'expliquais pas pourquoi, mais je voyais tout. Lorsque cette petite tablette de bois sculptée se mettait à sonner et a briller, je semblais être aussi la seule à la voir. je comprenais, dans une certaine mesure, là je pouvais le pardonner, mais ... Yuzu, elle, était laissée dans le plus grand désarrois. Elle n'était pas capable de voir ce qui se passait, de comprendre comme moi et elle pleurait. Elle pleurait souvent de ne pas savoir ce qui clochait.

Assise sur le rebord de la fenêtre de ma chambre commune avec Yuzu, je battais des jambes, réfléchissant en laissant la console de jeu tournée toute seule. En général on ne venait pas me déranger quand je jouais, alors c'était a peu près le seule moment hormis la douche ou je pouvais avoir un peu d'intimité pour mes réflexions, sans alarmer tout le monde.

Notre famille avait toujours été unie, soudée, indissociable ... même lorsque Maman avait perdu la vie. Ichi-nii n'avait jamais été particulièrement loquace, mais jamais jusqu’à il y as peu, jusqu’à ce qu'il se mette a faire ... ce qu'il faisait nous n'avions réellement manquer de communication. Quoi qu'Ichi-nii fasse, c'était dangereux et il ne voulait pas nous impliquer, c'était évident. Pourtant il n'y couperait pas, il savait que je voyais des fantômes moi aussi et il devait bien se douter que partant de ça, je n'allais pas restée assise dans mon coins a le laisser se battre pour nous encore une fois.

Je voulais l'aider, moi aussi je voulais pouvoir me défendre, protéger notre famille et partager son fardeau comme une sœur était censée le faire.








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mar 13 Jan - 22:15



Une nouvelle rencontre



Un futur modèle ?

Pour une fois, elle avait eu le droit de sortir. La malade marchait lentement dans la ville, ses pas légers la portant sans qu’elle ne sache où elle voulait aller, mais son esprit fonctionnant en ce sens, et elle cherchait une raison à son errance. Elle avait l’habitude de marcher, depuis longtemps, et toujours comme ça, sans savoir ce qu’elle faisait, ni même où elle allait, perdue dans ses pensées et son esprit, son visage ne renvoyant aucune expression particulière alors qu’elle regardait parfois les gens, ou le ciel au-dessus d’elle, quand elle était sûre qu’elle ne ferait aucune mauvaise rencontre. Elle ne faisait même pas attention au chemin qu’elle empruntait, pas plus qu’à la destination finale, et elle finissait par connaître le village comme sa poche, capable de revenir chez elle depuis n’importe où, quand une crise ne surgissait pas au mauvais moment.

Hésitante un peu dans ses pas et dans sa respiration, elle approchait d’un quartier dont elle arrivait à se rappeler assez clairement – elle y venait parfois, et quand elle sentait une crise approcher – ce qui arrivait parfois – elle choisissait d’y entrer, et parlait un peu avec le chef de maison. Elle obtenait ensuite un lit pour se reposer, la seule chose qu’elle demandait en général. Elle avait pris l’habitude de lui parler à l’occasion, mais juste très rapidement, et sans trop de familiarité.

En passant devant la clinique, elle remarquait, à la fenêtre de cette dernière, un visage qu’elle ne connaissait pas, et elle le dévisageait un court moment, s’arrêtant enfin. Quelle personne étrange qui se trouvait devant elle, perdue dans ses pensées, ou du moins, c’est ainsi qu’elle la voyait, ne pouvant pas remarquer son propre air, ses yeux regardant la jeune fille, mais voyant aussi ce qui se trouvait autour d’elle, un rebord entre l’intérieur et l’extérieur, un contraste magnifique qu’elle pourrait mettre en scène de manière plus épique, mettant cette jeune fille entre l’ombre de la mort et la lumière de la vie... Elle attrapait alors son petit carnet, et faisait un tracé rapide, restant sur place, à une dizaine de centimètres, fixant la jeune fille, et marquant d'un trait basique les détails importants de la scène.
Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mer 14 Jan - 4:29




Kurosaki Karin






La journée était belle, quoi qu'un peu fraiche, mais belle. Le temps aurait été idéal pour faire un peu de sport ou au moins se balader dehors. Alors pourquoi je restais ici enfermée a jouer sur ma console ? La raison était simple, Ichi-nii était sortis. j'étais simplement là à l'attendre.

Je ne l'avais pas suivie cette fois-ci parce que la dernière fois que je l'avais fais, une créature avait manquée de me tué. Je ne savais pas qui m'avait sauver, sans doute Ichi-nii lui même, mais il était claire que j'étais plus une gêne qu'autre chose à sortir ainsi, à m'exposer pour rien. Restant songeuse a fixé le ciel en attendant que mon frère revienne, je fût tirée de mes songe par une sensation. Quelque chose de tout proche, une .. énergie. Je baissai les yeux a observer la rue, m'attendant a trouver un monstre encore une fois, même si cet énergie-ci avait quelque chose de différent ...

Il n'y avait rien dans cette rue ... rien d'autre que des passants, pas même un fantôme ... Je cherchai un peu, me concentrant et finalement après avoir balayer du regard un peu de tout les côté, mon regard s’arrêta sur une fille. Une jeune femme à l'air un peu .. malade. C'était elle qui dégageait cette énergie là ? Difficile à imaginer, c'était en quelque sorte, plus intense que ce que je ressentais en général quand les créatures apparaissaient en ville, mais en même temps plus .. diffus. Je ressentais un peu la sensation d'avoir face à moi une force contenue, enfermée ...

Elle semblai intéressée par moi elle aussi, elle griffonnait sur un calepin en levant de temps a autres les yeux vers moi, toujours assise les jambes ballantes sur le rebord de ma fenêtre. ET ce qu'elle était en train de me dessiner ? J'arquai un sourcils à cette idée, étrange, elle ne m'avait même pas demander la permission ...

Baissant les yeux un peu plus, je vis mon père sortir de la maison, cet imbécile congénital. Il se dirigeai vers la jeune femme qu'il semblait connaitre ... Est ce qu'elle était sa copine ou quelque chose du genre ?!

Intriguée, mais trop haute pour entendre quoi que ce soit, je rentrai dans ma chambre et entreprise de sortir. Passant dans la sale après avoir descendu les escalier, j'adressai un regard a Yuzu très concentrée sur sa vaisselle avent d’ouvrir la porte d'entrée et de sortir pour écouter sans même prendre la peine de me cacher ce que mon père disait a la jeune femme.


Yoooo ! ça faisait un moment que je ne t'avais pas vue dans le cartier Aiko-chan ! Comme d'habitude n’hésite pas a entrer et a te trouver un lit ou te reposer, tu n'a qu'a demander quelque chose a manger a Yuzu aussi, elle t’apprécie beaucoup tu sais ?

Aller, je file ! J'ai une course a faire !

Effectivement il semblait la connaitre, mais c'était pas sa copine. Une abonnée de la clinique ? Sans doute, mais c'était étonnant que je ne l'ai pas rencontrée plus tôt. Les bras le long du corps, je dévisageai un moment la jeune fille alors que Isshin s'éloignait puis fini par parler avec mon aire nonchalant habituel.

Yo ... Kurosaki Karin, je suis la fille de l'autre benêt qui viens de partir ... ça t'arrive souvent de dessiner des gens comme ça au hasard ?

Je la fixai toujours sans être désobligeante ou quoi que ce soit d'autre, je ne me tenais pas devant l'entée et ne l’empêchais pas de rentrer dans la maison si elle le voulait, après tout mon père le lui avait donner l'autorisation non ? ET puis si Yuzu l'appréciait ...








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mer 14 Jan - 18:31





Une nouvelle rencontre



Un œil nouveau sur la situation.

D’un coup d’œil rapide, elle complétait les détails importants de ce modèle vivant, qui se dressait devant elle, comme une sorte d’image fixe dans le ciel, une jeune fille aux traits angéliques prête à déployer ses ailes au moindre moment pour le grand saut, exactement comme Icare… Alors qu’elle s’apprêtait à se déplacer, partir vers de nouveaux horizons, des endroits inconnus, un visage familier venait vers elle, alors que son souffle était court et qu’elle ne se rendait pas compte de ses propres soucis…

Yoooo ! ça faisait un moment que je ne t'avais pas vue dans le cartier Aiko-chan ! Comme d'habitude n’hésite pas a entrer et a te trouver un lit ou te reposer, tu n'as qu'à demander quelque chose à manger a Yuzu aussi, elle t’apprécie beaucoup tu sais ?

Aller, je file ! J'ai une course a faire !


Ses mots, il les prononçait rapidement, sans même y réfléchir, sans chercher leur sens ni même vouloir leur en donner… Alors que leur discussion se passait, elle sentait l’air et le monde léger autour d’elle, autant que son corps… Elle prenait une profonde inspiration et remarquait enfin la jeune fille qui se trouvait maintenant non loin d’elle.

Yo ... Kurosaki Karin, je suis la fille de l'autre benêt qui viens de partir ... ça t'arrive souvent de dessiner des gens comme ça au hasard ?

Elle gardait toujours son grand sourire aux lèvres, et regardait cette jeune fille qui se dressait devant elle… Dans son air, elle remarquait de l’agressivité, et une certaine aura sombre, ne percevant sa voix que de ses oreilles, et restant fixée plutôt sur sa personne.

« - C’est au travers d’un modèle que vit une image, et c’est l’enfant de Vulcain qui marque le plus mon encre. »

L’air qui emplissait ses poumons était si doux et léger… Elle sentait que son cœur et sa tête s’accordaient dans leurs pulsations, et elle restait ainsi, debout, sur le pas de la porte, regardant dans la direction de Kali, même si ses yeux voyaient plus loin qu’elle, alors qu’elle se balançait légèrement sur ses pieds. Elle voyait devant-elle, non plus une humaine comme les autres, mais une sorte d’être illusoire, pour elle issue d’un simple coup de chance…
Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mer 14 Jan - 19:01




Kurosaki Karin






Oula ... Euh ... que dire ? Que faire ? Que répondre à ça ? Je me tenais toujours debout l'aire dubitative en cherchant la signification se ses mots .. s'ils en avaient une toutefois.

euh ... L'enfant de Vulcain ... Ouiiiiiiiiiii je vois ................. Nan désoler, j'en bite pas une de ce que tu me raconte ...


J'observais son sourire niais un moment. Était elle folle ? Genre vraiment folle ? La Vrais qui se rend même pas compte de sa folie ? Ou alors est ce qu'elle se moquait de moi ? Peu être peu être pas. Je pris donc un aire toujours aussi détendu et avançai vers la porte d'entrée en lui faisant signe d'entré.

Tu veux venir ou pas ? Yuzu est en train de faire la vaisselle si tu veux lui parler.


Je ressentais quelque chose dans la maison ... c'était léger, ça m'appelait ? Non pas par des mots, mais une sensation. Je sentais une très légère et diffuse énergie émanant de quelque part dans la maison, mais ou ? Je ne l'avais jamais ressentie avent. Yuzu elle même dégageai plus de présence, ce n'était donc pas quelque chose de vivant.

Je restais debout a observer un peu de tout les côtés, ne sachant ni trop que penser ni faire. Peu être devrais-je chercher ce qu'était cette énergie ? Après tout la fille de dehors avait le droit d'entrée et elle pourrait très bien se débrouiller.

je me tournais vers elle par ailleurs. Elle avait une forte présence comparer a ce que j'avais déjà ressentie, peu être sentait t'elle ça aussi ? Comment savoir ? Lui demander simplement ? Nan, pour qu'elle me réponde encore pas une phrase chelou a laquelle j'allais encore rien comprendre ? Pas une bonne idée de m'embrouiller encore plus l’esprit.









©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Jeu 15 Jan - 18:47





Une nouvelle rencontre



Saut dans l’inconnu


La jeune fille ne bougeait toujours pas, on l’avait invité à entrer, et pourtant elle lui faisait toujours face, comme si elle attendait quelque chose, la Noire lui faisait barrage, et elle soutenait son regard… Qu’était-elle vraiment, pour dégager un ressenti aussi sombre ?  Elle se sentait un peu trop légère, et elle savait très bien ce que cela impliquait. Cependant, Il lui fallait aussi qu’elle aille saluer Lakshmi, cette jeune fille si chaleureuse et pleine de vie, toujours agréable à regarder et à écouter… Et qu’elle aille voir l’Enfant Lune, si tant est qu’il était présent, c’est d’ailleurs cet aspect volatile qui lui avait valu son surnom, le fait qu’il soit toujours absent ou presque, et les rares fois où elle avait pu le voir, il semblait assez évasif sur ces questions.

Elle pouvait aussi comme voir une perturbation dans l’air, incolore, inodore et invisible… Un peu comme quelque chose d’imperceptible qu’elle aurait vu… Ce-pendant, cela aurait pu venir de n’importe où et de n’importe qui, ça baignait simplement l’air, de vide et de rien. Elle souriait alors à celle qui se tenait au devant, ne sachant si elle sentait cette énergie ou non, puis elle prit un pas lent en direction de la porte, cherchant de la même occasion une façon de trouver une phrase pour lui expliquer ce qu’elle vivait en ce moment même.

« - Il y à quelque chose que je ne connais pas, par ici. Cette aura ne ressemble pas à celle de La jeune ange, ni à celle du fils de la lune. »

Elle continuait alors à avancer, sur quelques pas, tournant le dos avec confiance à celle qui se cachait d’elle-même, et s’ouvrant à l’inconnu qui était proche,  avec un sentiment de calme et de paix qui découlaient de son état actuel,  les yeux au ciel mais les pieds sur terre.

Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Jeu 15 Jan - 19:32




Kurosaki Karin






Cette fille ne tenait une sacrée couche. Sa façon de s'exprimer traduisait celons moi un certain désordre mental, c'était étrange mais inquiétant. Peu à peu je décodais. La jeune Ange devait être Yuzu et le fils de la lune ne devait être autre que Ichi-nii. Ceci-dit je ne voyais toujours pas qui pouvait être cet "Enfant de Vulcain" ... Bah, je finirais sans doute par le savoir tôt ou tard, ce n'était pas le plus important.

Mes sens ne m'avaient pas tromper, elle sentait des choses elle aussi, tout comme moi. Elle avait perçue cette énergie inhabituel dans la maison, mais avait t'elle perçue son appel ? Oui, je sentais que cet énergie m'appelait. Je ne savais trop comment expliquer cela ... Mais une force me poussait à la trouver.


C'est bien ce que je pensais, tu sent aussi des aura, des choses étranges, ce qui explique pourquoi tu t'est arrêter devant moi en particulier pour dessiner. Dit moi ? Dans les personnes que tu as dessiner, certaines n'avaient pas une chaine fixée au milieux de la poitrine et puis ....


Je la pris par la mains et la fis monter jusque dans ma chambre ou la console était toujours allumée, mais ce n'était pas cela que je voulais lui montrer. J'ouvris le tiroir de ma table de nuit et en sortis le masque qui était apparu près de mon visage la nuit ou j'avais été sauvée pour la dernière fois. Je le lui présenta et repris sur un ton sérieux.

Tu as déjà vue des être avec des choses similaires sur le visage ? Un trou dans le corps ?


Cette chose que j'avais entre les doigts ... Elle ... Elle ne dégageait pas d'aura, mais elle semblait ... vibrer très subtilement dans mes mains, comme-ci elle me reconnaissait ... Me ce n'était pas de cette chose qu'émanait l'énergie qui emplissait l'air, ce n'était pas ce masque qui m'appelait. Cela venait du bas, de la chambre de ...







©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Jeu 15 Jan - 22:09





Une nouvelle rencontre



Dialogue Plaisant

La gamine semblait d’un coup prendre conscience de quelque chose, son visage s’illuminant un peu, tandis que des mots vinrent se placer sur elle, comme si une voix invisible me parlait, mais je ne pouvais comprendre qu’un murmure rauque, qui fut bien vite remplacé par la voix peu harmonieuse ou mélodieuse de la Noire

 « -C'est bien ce que je pensais, tu sens aussi des aura, des choses étranges, ce qui explique pourquoi tu t'es arrêtée devant moi en particulier pour dessiner. Dis-moi ? Dans les personnes que tu as dessiné, certaines n'avaient pas une chaine fixée au milieux de la poitrine et puis … »

La jeune artiste gratifiait alors son carnet d’un regard, et ce dernier semblait lui répondre, alors qu’il tremblait légèrement dans sa main… Oui, elle s’en rappelait, ces êtres, enchaînés à leur personne, fantômes traversant la terre sans fin, errant sans but pour un quelconque crime. Même si la voix de leur esprit criait à la liberté, elle ne voulait les écouter, ni même ne le daignait… Bien qu’elle pensait être les seuls à voir ces damnés, ce qui montrait bien qu’elle n’était pas folle… Alors que ses pensées firent leur cheminement dans son cerveau, elle se fit prendre par la main et entraîner dans… Ce qui ressemblait à une chambre, typique et sans grand intérêt. Cependant, un murmure maintint son attention un court moment, une voix sombre, caverneuse droit dans son oreille, qui prononçait faiblement le nom de Shiva… Elle ne comprenait pas tout de suite, restant muette et regardant la fille qui s’afférait à chercher quelque chose… Elle en tirait alors un masque qu’elle reconnut tout de suite, sans même avoir besoin de l’aide que lui apportait la voix… Ces traits sombre, cet air malsain, elle l’assimilait avec les enfants de Shiva, ces grandes créatures monstrueuses…

 « -Tu as déjà vu des êtres avec des choses similaires sur le visage ? Un trou dans le corps ? »

Elle levait alors la main devant elle, comme pour toucher ce masque, mais sans même faire de mouvement. Elle la fermait alors simplement, essayant de « Saisir l’essence » du masque, et baissait de nouveau le bras, fronçant légèrement les sourcils. Elle ne voulait pas encore parler, car elle ne savait pas ce dans quoi elle s’engageait, mais il ne fallait pas plus attendre – le temps était une ressource rare.

« -Ce sont les visages des enfants de  Shiva… Ceci explique ton aura, Kali la Noire. »

Elle laissait alors quelques secondes s’écouler, se concentrant sur la maigre présence qu’elle pouvait sentir dans un endroit qui lui était encore lointain, et elle tournait alors les talons, manquant de tomber, mais s’accrochant au mur malgré tout. Elle jetait son regard au loin et réfléchissait un moment, sans rien dire, avant de parler, sans même se retourner, sans  même chercher à tourner les yeux.

« - Je ne sais ce qui nous attends, mais nous devrions presser le pas, avant que le moment s’éclipse et que la catastrophe soit sur nous. »

de calme et de paix qui découlaient de son état actuel,  les yeux au ciel mais les pieds sur terre.

Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Ven 16 Jan - 3:43




Kurosaki Karin





Que ... ? Kali ? Tu ne m'a pas écoutée ? Je m’appelle pas Kali, je suis Kurosaki Karin ...  ah et puis zut, appel moi comme tu veux ...


J'avais oubliée qu'elle avait quelques soucies pour s'exprimer de façon compréhensible ... Enfin compréhensible pour les autres, parce qu'elle elle savait visiblement ce qu'elle disait. Les créatures, elle les appelaient "Enfant de Shiva" ... Est ce qu'elle savait de quoi elle parlait ou était t'elle aussi paumé que moi a leurs sujet ? Non, je doutais que ces choses se nomment ainsi. Posant mon masque sur la table de nuit, je l’écoutai et l'observée perdre son regard par la fenêtre.

Que voulait t'elle dire par "presser le pas" et par "Catastrophe" ? Était-ce sa façon d’interpréter les attaques des monstres ? Pouvait t'elle les prévoires ? Ou alors me demandait t'elle juste d'être prudente ? Peu être un peu de tout ça a la fois ... Je restai un moment a la regarder puis, de plus en plus accaparée par cette drôle d'énergie planant sur la maison, je décidai de la laisser tranquille et de plutôt chercher a savoir ce que pouvait erre cette fameuse chose que je sentais grandir de minutes en minutes.


Bon ... je te laisse ... Visiblement Oyaji est d'accord pour te laisser aller dans la maison alors fais comme chez toi ...


Je lui fis signe de la mains et repartis dans les escalier, descendant d'un pas léger et peu assurer. Je traçai la source de l'aura qui planait et arrivai comme je le pensai devant la porte de la chambre de mon père. Je n'avais pas l’habitude d'entrer ici, mais pour cette fois ...



Poussant la porte, je remarquai une très légère lueur dans le fond de la pièce, passant à travers l'embrasure de la table de nuit que je savais être celle de Okaasan ... Je m'approchai doucement toujours aussi assurer. Clairement tout ce que je percevais depuis tout a l'heure venait d'ici. Je m'agenouillai devant la table de nuit et l'ouvris. La lueur devint plus forte, les sensations plus vives. M'habituant a la lumière captivante d'un bleu azur très vif, je perçu alors la forme d'un ... bracelet ? Posé au fond du tiroirs.

Oui, on aurait dit un petit bracelet en argent d’où était attacher un motif, une croix étrange à cinq branches. Je restai encore un moment a l'admirer, captivée et effrayée par ce phénomène que je ne m'expliquai pas. La lumière semblai fluctuer .. Pulser. Elle varia un moment avent de s'adapter et devenir stable. Il me fallut un petit moment avent de comprendre qu'en fait ce bijoux venait d'entré en résonance avec moi ... les pulsions de lumière venaient de se calquer sur les battements de mon cœur et cela je le remarquai lorsque je tendis la mains vers l'objet pour le toucher. Mon cœur battait la chamade, la lumière s’affola en même temps, devenant de plus en plus rapide jusqu’à ce que ... mon index touche la croix.

Ce qui se produisit alors me fit pousser un hurlement a la fois de terreur et d'affolement. Le bracelet se glissai de lui même le long de ma main jusqu’à mon poignet et la lumière se recentra sur moi. Je me mise littéralement a briller d'une puissante lumière spectral et une onde d'énergie s’échappait de moi telle un puissant courant d'aire qui dévasai la pièce, repoussant et envoyant tout les meubles s’écraser contre les mur !


Karin-chan !!!


Bien entendu, Yuzu avait accourue en m'entendant hurler, chose normal. Elle tombai sur un spectacle complètement surnaturel ... J'étais là, au milieux de la pièce et la majorité des débris des meubles sauvagement broyer contre les mur étaient en train de léviter autour de moi dans un courant d'aire. A mon Poignet le bracelet d'argent brillait d'une vive lueur Cyan.

Y..Yuzu .. Je .../


Un hurlement ... Une sensation, plus forte qu'avent encore ... non deux ... deux énergies, sombres, mauvaises. Ce hurlement et ça ... ça ne pouvait être que des monstres ... ET c'était extrêmement proche ! J’eus a peine le temps d'appeler Yuzu à reculer qu'une énorme mains passai au travers de la fenêtre et me tira sans ménagement en dehors de la pièce, directement dans la rue ... La seconde créature quand a elle, semblait avoir flairée une autre énergie appétissante dans le secteur ... La jeune fille qui était entrée chez nous serait en bien mauvaise posture aussi si elle ne réagissait pas très vite.








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Ven 16 Jan - 22:16





Une nouvelle rencontre



Rencontre avec l’inconnu

Enfermée… Bloquée… Dans cette cage noire qu’elle ressentait maintenant… Mitsue respirait fort alors que l’air ambiant la compressait, Elle ne pouvait plus rester… à peine son hôtesse était-elle sortie qu’elle se propulsait vers la porte, attrapant au passage ce qu’elle pouvait – un parapluie, et s’arrêtant dehors… Elle ne pouvait plus fuir, elle n’avait jamais pu, elle sentait des présences, fines, rôdant dans la zone autour de la maison… Enfermée, Bloquée, presque morte et enterrée, elle n’allait pas se laisser faire, elle pouvait retrouver sa force, elle pouvait survivre, sa maladie ne lui posait pas de problème… Elle faisait alors fit de la douleur et de la fatigue, se concentrant sur l’arme qui était dans sa main, elle en dessinait mentalement les contours, et faisait quelques moulinets avec, comme pour une épée. Elle ne bougeait alors plus, se tournant face à l’une des signatures qu’elle remarquait… Son aura était comme sombre et opaque, recouvrant l’air et empêchant la respiration et la vision claire, mais elle ne se laisserait pas faire… Elle attrapait alors son collier, seul souvenir de sa mère biologique, et prenait une profonde inspiration. Elle entendait le hurlement, mais semblait comme ne pas le percevoir, son attention toute entière dirigée dans un autre endroit… Cet énorme monstre qui s’approchait d’elle. Elle ne le regardait qu’à peine, et prit le parapluie dans sa main, le faisant tourner un instant.

« - Je n’ai pas peur de toi, fils de Shiva. »

Elle était loin de se douter de ce qui allait se passer, alors qu’elle arrachait son collier, et fut saisie d’une douleur insupportable dans sa main, qu’elle approchait alors d’elle brusquement, en poussant un grognement et en se reculant. Qu’étais-ce que ceci… Elle sentait sa propre aura, son énergie, se déverser dans son corps, et converger dans sa main, alors qu’une sorte d’écran y apparaissait sur le dos. Le monstre, pendant ce temps-là, s’approchait d’elle, lentement, riant et faisant quelques bruits de succion dégoûtants à l’oreille. La jeune fille regardait alors l’écran qui venait d’apparaître, et remarquait qu’il y avait dessus un schéma complet et complexe de la bête, avec un détail intéressant : Sa faiblesse était le visage. Elle levait alors les yeux, pour se rendre compte de la proximité de la gueule béante du Ver qui se trouvait devant elle. Elle fit un petit saut en arrière, et regardait la situation… Il était aveugle. Que c’était intéressant… Elle avait un petit sourire bien différent de son air normal au visage. Elle fit un moulinet avec son parapluie, tapait du pied du sol, faisant un discret pas de côté, et alors qu’il se jetait tête la première devant lui, elle frappait un coup puissant sur son masque, le marquant d’une petite fissure mais se faisant désarmer presque automatiquement derrière, l’arme volant en l’air et ne lui laissant pas la possibilité de la rattraper. Alors qu’il levait la tête, elle remarquait qu’il avait détourné son attention un moment, et qu’il était sensible. Elle prenait donc un rapide pas en avant, la chose baissant la tête, suffisamment pour qu’elle puisse, d’un coup de poing bien placé, appuyer sur la fissure, et elle s’acharnait alors dessus, alors que la chose hurlait, relevant la tête brusquement. Elle fut alors propulsée, et levait un de ses poings – Si elle voulait gagner, alors ça serait une victoire à la Pyrrhus. Son poing s’écrasait contre le dernier morceau du masque, le brisant, alors qu’elle continuait à tomber, finissant éventuellement sa chute contre le sol, dur et solide, lui coupant le souffle, et lançant une douleur dans tout son corps. Dans un réflexe de survie, elle regardait son poignet… Mais plus rien. Une hallucination de plus ? Elle prit alors appui sur le reste de ses forces, et se levait, tremblante de tout son être. Elle s’était donnée de son mieux, et en avait souffert. Ses jambes étaient souffrantes, et son bras était hors d’usage, à moitié déboîté… Elle se frayait un chemin vers la clinique, d’un pas tremblant, et avec une expression renfermée et froide. Elle voulait voir comment Kali se débrouillait.
Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Sam 17 Jan - 1:10




Kurosaki Karin







La créature me tenait entre ses mains. Je n'avais pas réagis assez vite ! Yuzu avait vainement tendu la mains vers l'avent en me voyant littéralement me faire embarquer par une force qui lui semblait invisible.

La chose, semblable à un énorme gorille dépourvue de la moindre fourrure et possédant le fameux masque sur le visage serrait bien fort sa prise ... mais il ne semblait pas avoir pour projet de me tué de cette façon.

Il ouvrit grand la bouche révélant deux belles rangées de dents qui me laissaient peu de doute sur le projet qu'il avait en tête.


C..C'est une blague ?!


Ce truc allait vraiment me bouffer ?! Je me débattais, paniquée. Essayant vainement de trouver la force de me dégager, mais la prise était trop forte. Je fermai les yeux en voyant la mâchoires de la créature se refermer sur moi les dents s’abattirent jusqu’à mon ventre et claquèrent sèchement alors que je poussai un hurlement de peur.

Une vive douleur ... mais j'étais toujours vivante et je sentais mes jambes ... Je sentais les mâchoires du monstre forcer pour essayer de me couper en deux, mais visiblement il n'y arrivait pas. C'est maintenant que je remarquai dans l'obscurité de la gueule du monstre en ouvrant les yeux, une lueur bleuté spéctrale. Cette fois-ci elle n'émanait pas du bracelet, mais de mon propre corps.

Des marques parcouraient mon corps, je ne savais pas ce que c'était, mais le monstre était incapable de me blesser ! Il serrai, toujours plus, encore et encore sur sa mâchoire puis il y eu un craquement dramatique ... Pas moi, mais les dents du monstre venaient de céder sous la pression ! Il avait été incapable malgré sa force de me causer le moindre mal ! Si ce n'était un peu de sang qui s'écoulait d'une légère coupure au flanc.

Regardant les marques bleuté qui couraient sur mon bras et se résorbaient peu a peu, je compris ce que j'avais a faire. Cette croix, ce bracelet avait éveiller des pouvoirs en moi, comme Ichi-nii avait lui même éveiller ses propres pouvoir. C'était à moi de vaincre cette créature.

Le monstre hurlai de nouveau de rage, ses dents étaient brisées, mais il semblait toujours en colère et bien prompte à me massacré. Son poing s’abattit sur moi écarquillant les yeux je croisai les bras devant mon visage par reflex et comprise par instinct comment faire. Les marques bleu réapparurent sur ma peau et le choc fut violent. La frèle jeune fille que j'étais fût expulsée par la force du monstre au travers du mur de la clinique et atterris devant Yuzu qui me regardait avec un aire a la fois paniquée et dubitative.


K..Karin-chan ? Qu'est ce que ...

J'ai ... rien, je ne suis même pas engourdie ...


Je me massais un peu la nuque en me relevant, en fait le mur m'avait fait plus mal que le poing du monstre, mais je n'avais sentie gère plus qu'un ballon de foot tirer dans la nuque. Cependant je ne pouvais pas le battre et protégée Yuzu juste en encaissant ses attaques. Le frapper, j'allais devoir le frapper ... avec mes poings ?

Ces marques me rendaient solides, pas plus forte ... a Moins que ... Le toute pour le tout ! Je m'élançai vers la créature de cauchemars, l'incarnation de la terreur depuis longtemps pou moi et ma sœur. Ces monstres nous poursuivaient depuis bien trop longtemps ! Maintenant je ne me laisserais plus faire !


FOUTEZ NOUS LA PAIX !


Les marques sur mon corps perdirent leurs teinte bleuté et prirent une couleur sanglante. je serrai le point et arrivant sur le monstre je me baissai pour eviter sa frappe. La massive main de la chose passai au dessus de moi et je sautai donc juste après a hauteur de visage pour abattre mon propre poing frêle et chétif sur son masque ...

Ma mains serrée passa sans mal au travers du masque blanc qui se fendit. M'accrochant à lui, je retirai ma mains de son visage et abatis mon genoux sur son masque perforer et fissurer le faisant cette fois-ci volé en éclat. La créature hurlai et partis en fumé peu a peu. Je fut contrainte de le lâcher et retombai a genoux au sol.

Je poussai un hurlement de rage, ce comportement ne me rassemblai pas, mais j'avais vaincu l'horreur aujourd'hui. Ni moi, ni Yuzu ne serions plus jamais en danger !Je pouvais nous protégées ! Je pouvais aidée Ichi-nii ! Nos vies ne seraient plus jamais les mêmes !

Ma sœur accourue vers moi, sans comprendre ce qui s'était passé alors que les marques partirent de mon corps. Je n'avais subie que très peu de dommages. j'avais une coupure superficiel au flanc et malgré la force que j'avais déployer, mon genoux et ma mains avaient soufrèrent du choc violent. Yuzu partis dans la clinique chercher de quoi me soigner alors que j'observais le ciel l'aire pensive.

La jeune fille avait tué le second monstre, je n'avais a aucun moment montrée le moindre signe d’inquiétude pour elle, sans doute savait t'elle se défendre bien mieux que moi et je ne tarderais sans doute pas a la voir arrivée. par ailleurs elle n'aurait qu'à s'asseoir à côté de moi.








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Sam 17 Jan - 10:34





Une nouvelle rencontre



Bonne nouvelle

Avançant lentement et en profitant pour atttraper le parapluie qui traînait maintenant par terre, et le déployait pour le tenir à ses côtés, sans s'arrêter pour autant. Elle ne sentait plus non plus la deuxième aura... Kali avait donc vaincu, mais elle n'en avait jamais douté, elle savait bien que la jeune fille ne se serait pas laissée faire, surtout si jamais la vie de sa sœur était en jeu... La famille avait un don pour nous permettre de nous dépasser. Les gens la regardaient bizarrement alors qu'elle passait, à la fois pour ses blessures et pour sa manière de se balader avec un parapluie ouvert. Son pas était boîtant et un de ses bras était affaibli, mais son esprit était encore fort, plus que  d'habitude, elle venait de sortir d'une de ses crises, ce qui expliquait pour beaucoup ses petits problèmes dont elle souffrait maintenant. Elle rentrait dans la clinique, et partait à la recherche de la source de cette aura... Dans son état, c'était assez compliqué, car l'ombre venait tout autour d'elle, comme d'elle-même. Le Hollow l'avait réellement laissée en état de choc... Elle prit une profonde inspiration en s'approchant de l'autre personne, qui semblait avoir même dépassé ses espérances. Il semblerait que le duel entre un Enfant de Shiva et une fille de dualité état déjà gagné d'avance, et elles en étaient deux bons exemples... Elle souriait en lui parlant

« -Ainsi, L'incarnation de la destruction est venu à bout des créations de Shiva, déesse de la destruction... Est-ce un fratricide pour autant ? »

Elle s'asseyait alors sur le sol, ne disant rien. Elle refermait en même temps son parapluie et le posait par terre, à côté d'elle, reculant la tête en arrière et souriant. Elle jetait un regard vers Karin en riant quelque peu, et, pour une fois, dans sa tête, elle n'était plus avec Kali la Noire, mais avec Karin, la vraie fille...
Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 17
Reiatsu : 0
Date d'inscription : 09/01/2015
Localisation : Karakura Town

Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
2525/6750  (2525/6750)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mar 20 Jan - 4:36




Kurosaki Karin





Assise sur le sol, légèrement haletante, je me tenais la mains en repensant a tout ça. Tant de questions se bousculaient dans ma tête auxquels ils fallait des réponses. Cependant aujourd'hui je comprenais un peu mieux ... Oui, après ce combat, la peur que j'avais ressentie, pas pour moi mais bien pour Yuzu et pour la jeune fille qui d'un pas chancelant était en train de me rejoindre. Cette peur avait éveiller en moi ce puissant désire de protection, le sentiment que j'étais le seul rempart qui séparait ma sœur de la mort et c'était cette peur qui devait animer Ichi-nii.

Il devait développer ses pouvoirs pour être capable de tous nous protéger envers et contre tout ... Mais maintenant je devais moi aussi le faire parce qu'il était impossible qu'il porte ce fardeaux tout seul. Je laissai l'autre jeune fille s'asseoir a côté de moi en posant un parapluie près d'elle, mais ce genre de geste singulier de sa part ne m'étonnait plus vraiment de sa part. Elle souriait, je ne put m’empêcher de sourire à mon tours


Déesse de la destruction ... ne flatte pas trop mon égaux je pourrais finir par m'y habituée !


Je ne pouvais m'empêche d'être septique quand a son histoire de fratricide .. aprs tout un masque étrange était apparu a côté de moi ... étais-je moi même une de ces choses ? J'entendis très très loin un rire, mais ce fût tellement lointain qu'en réalité je ne crû qu'entendre mon propre rire.

Je sourie une nouvelle fois a la jeune fille et laissai tomber ma tête en arrière a mon tours pour prendre un visage plus fermer.


Comment je vais expliquer ce bordel a Oyaji moi ? ... tsh ......... PUTAIN YUZU !!!


En effet j'avais complètement zappée ma sœur ! Baka-Kurosaki Karin ! Sœur indigne ! Courant à l’intérieur de la maison je trébuchai sur quelque chose ... Un carnet ? Sur sa tranche était écrit un nom qui allait me faire le ramasser avent même de partir dans les bras de ma sœur qui ne comprenait rien de ce qui s'était passer et qui s'était mise a pleurée sur le canapé.

" Kurosaki Masaki "








©Never Utopia


_________________
Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

FullBringer

avatar
Mayu Aiko

Messages : 21
Reiatsu : 280
Date d'inscription : 10/01/2015

Feuille de l'esprit
Level: 52
XP:
551/5600  (551/5600)
Etats actuelle: Vivante

MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre] Mar 20 Jan - 17:17





Une nouvelle rencontre



Tout est bien…

Mayu ne bougeait d’abord pas, restant pensive un instant, puis se levait et se retournait dans le but d’aider Karin, mais elle n’avait même pas besoin d’elle, puisqu’elle ne semblait pas s’être blessée, et elle  était repartie… Elle allait alors la voir, pour savoir sur quoi elle avait trébuché, et elle la remarquait, ayant pris sa sœur dans ses bras. Elle préférait ne rien faire, et tournait les talons – Qui serait-elle pour s’incruster dans un aussi beau tableau ? Elle préférait partir, discrètement, sans même lui dire au revoir, ni même lui demander ce qu’elle tenait entre les mains, un étrange carnet… Non, elle prit un peu le trait de la scène, une ange dans les bras d’un démon, puis… Elle remarquait que la petite fille pleurait. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi… Mais c’était, en même temps, un peu normal – Elle n’avait pas la même manière de penser qu’elle… Elle avait un pincement de cœur, en les regardant, et elle prit une profonde inspiration – Elle ne devait pas aller les embêter… ils étaient une famille, et elle n’en faisait pas partie. Elle refermait son carnet en souriant toujours, et faisait une note dans la marge, pour se rappeler cette date, la date où elle découvrait enfin qu’elle n’était pas si folle que ça… La date qui prouvait de sa santé mentale. C’était un peu comme une renaissance, une seconde vie pour une personne qui pensait avoir tout perdu et ne plus avoir rien, mais qui savait maintenant que seul son corps était affecté par la maladie… C’était beau, l’espoir qu’on pouvait avoir à partir de rien, tout de même.

C’est ainsi que Mayu partait en direction de chez elle, fatiguée et avec quelques douleurs…
Codage ©Nuagia

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre]

Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Karin [Rp d'introduction, libre]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soul Of Eternity :: Monde des Humains :: Karakura :: Habitations-